«Inefficace» et «injuste» : l' UFC-Que choisir épingle la distribution d'électricité en France

Publié le Mis à jour le
Écrit par Karim Jbali

Selon une étude publiée par l'association UFC-Que Choisir, la qualité du courant serait très disparate en France, et aurait tendance à se dégrader dans plusieurs départements. La Dordogne figure parmi les départements les plus mal lotis.

L’UFC-Que Choisir a tapé du poing sur la table au sujet de la qualité très inégale de la distribution d’électricité selon les départements, déplorant des coupures de courant qu’elle impute à des investissements trop faibles et un système «inefficace» et «injuste».

«ERDF (filiale d’EDF qui exploite les lignes basse et moyenne tension, ndlr) se targue d’une récente amélioration du temps moyen de coupure d’électricité», mais «ce discours est très largement en trompe-l’oeil», a déclaré Alain Bazot, président de l’organisation de défense des consommateurs, en présentant une étude sur le sujet.

Ainsi en 2011, alors que 4 des départements d'Aquitaine connaissent un temps de coupure de prés de 30 minutes (Paris lui est à 20 minutes), d’autres
comme la Dordogne dépassent allègrement les 180 minutes de coupure, soit plus de deux fois le temps moyen de coupure au niveau national.

L’UFC incrimine les investissements en dents de scie dans le réseau d’ERDF, avec une reprise insuffisante après une «chute vertigineuse» dans les années 90.