• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Météo : attention aux orages cet après-midi

© Maxppp
© Maxppp

Météo encore perturbée ce mercredi pour les 4 départements du Poitou-Charentes. Après une matinée calme et parfois ensoleillée, des orages devraient éclater dans l'après-midi.

Par Bernard Dussol

Les températures seront comprises entre 14 et 20° pour les maximales avec une alternance d'éclaircies et de passages nuageux tout au long de la matinée.
Dégradation attendue dans l'après-midi avec des averses pouvant devenir localement très orageuses dans les Deux-Sèvres, la Vienne et au nord de la Charente-Maritime.
Demain jeudi devrait voir le retour du soleil après cet épisode agité.

Nous fêtons aujourd'hui les Jean de Cap
Ephéméride

  • 23-10-1812 : Début de la retraite de Russie. Napoléon y est resté plus d’un mois. Les armées de Koutouzov le contraignent à reprendre la même route qu’à l’aller. Mais celle-ci n’est plus que ruines et terres brûlées. 
  • 23-10-1836 : L'obélisque de Louksor est érigé place de la Concorde à Paris.
  • 23-10-1940 : Naissance du footballeur brésilien Pelé.
  • 23-10-1942 : Début de la bataille d'El Alamein (Egypte) qui verra la victoire des Britanniques du général Montgomery sur les Allemands de Rommel.
  • 23-10-1950 : Mort du chanteur américain Al Jolson, vedette du premier film parlant, "Le Chanteur de jazz".
  • 23-10-1954 : Les accords de Paris, signés entre la France et la République fédérale d’Allemagne, ou RFA, mettent fin à l’occupation de la Sarre et autorisent la RFA et l’Italie à accéder à l’OTAN.
  • 23-10-1956 : Soulèvement anti-communiste à Budapest.
  • 23-10-1973 : Affaire du Watergate : Nixon accepte de remettre à la justice les bandes magnétiques.
  • 23-10-1983 : Attentats à Beyrouth : 240 Américains et 58 Français du Drakkar tués.
  • 23-10-1986 : L'ex-empereur de Centrafique, Jean Bedel Bokassa, regagne clandestinement Bangui où il est arrêté.

Sur le même sujet

Avenir de la salle des Pas Perdus du Palais de Justice de Poitiers : interview d'Alain Claeys

Les + Lus