• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le propriétaire de la plus belle cave du monde dans le colimateur du fisc

Michel-Jack Chasseuil devant une partie de ses 40 000 grands crus. / © Caroline Chauvineau
Michel-Jack Chasseuil devant une partie de ses 40 000 grands crus. / © Caroline Chauvineau

Installé près de Niort (79) Michel-Jack Chasseuil part en guerre contre le fisc qui lui réclame 2 millions d'euros au titre de l'impôt sur la fortune. Le propriétaire de la plus belle cave du monde menace de partir s'installer à l'étranger si l'administration poursuit ses demandes. 

Par Bernard Dussol


Cette cave est une sorte de miracle pour les amateurs de grands vins. On y trouve par exemple tous les Pétrus depuis 1924 ou encore tous les Château-Yquem depuis 1893. Un trésor liquide contenu dans des bouteilles aux étiquettes patinées par les années. Michel-Jack Chasseuil se targue de possèder la plus belle collection de grands vins au monde, qu'il a enfoui sous sa maison située à La Chapelle-Bâton, à proximité de Niort (79).

Le fisc l'estime assujetti à l'impôt sur la fortune et lui réclame 2 millions d'euros. Chasseuil rétorque qu'il n'est pas vendeur de vin mais collectionneur et qu'une collection n'est pas imposable. Il menace de s'expatrier, annonce l'intérêt des Russes et des Chinois pour son trésor. Bref, l'amateur de grands crus qui veut réaliser un "Louvre du Vin" n'entend pas se faire taxer comme un contribuable de base.

C'est un homme très combatif qu'on rencontré ce jeudi Gauthier Cazassus et Stéphane Hamon.


Jack Chasseuil refuse un redressement fiscal
Reportage Gauthier Cazassus et Stéphane Hamon

 

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus