"Un acte immonde, indéfendable" dit le recteur de la mosquée de Limoges ce vendredi dans son prêche pour condamner l'exécution d'Hervé Gourdel

Un prêche oecuménique a rassemblé des dizaines de fidèles ce vendredi à la mosquée de Limoges afin de condamner fermement l'assassinat d'Hervé Gourdel avant-hier par un groupe islamiste en Algérie. Les drapeaux étaient également en berne en Limousin comme dans l'ensemble du pays.

Au lendemain de l'exécution d'Hervé Gourdel en Algérie par un groupuscule apparenté à Daesh, la communauté musulmane de Limoges a ressenti le besoin de se réunir et de condamner cet acte de barbarie. C'est à l'occasion de la prière habituelle du vendredi que le recteur de la Mosquée de Limoges a rendu hommage aux victimes de ces exactions en appelant l'ensemble des religions de France à s'unir contre ces terroristes qui disent agir selon l'Islam.

Le reportage de Rahabia Issa et Thomas Milon dans lequel interviennent:

- des fidèles musulmans
- Sylviane Gougat, Déléguée Diocésaine pour les relations avec l'Islam
- Hassan Izzaoui, Recteur de la Mosquée de Limoges

Reportage de Rahabia Issa et Thomas Milon