Cancers d'origine professionnelle : la Fnath de Haute-Vienne veut sensibiliser les salariés

Publié le Mis à jour le

Cette semaine, deux réunions-débat ont été programmées dans le cadre de la semaine départementale de la Fnath 87 au cours desquelles d'anciens salariés ont la possibilité de s'informer s'ils estiment avoir été exposés à des risques sanitaires sur leur lieu de travail

Première réunion ce mardi à Bellac, où une trentaine de personnes ont pu poser des questions aux responsables de l'association pour connaître leurs droits et recours éventuels. Parmi les témoignages recueillis, celui d'un plombier-chauffagiste qui a longtemps manipulé de l'amiante.

Murielle Raynaud Laurent, secrétaire générale départementale de la Fnath 87, a apporté des réponses concrètes pour aider ces anciens salariés dans leurs démarches. Cela passe dans tous les cas par la reconnaissance du cancer comme maladie professionnelle. Il faut ensuite évaluer "le taux de séquelles inhérentes à la maladie", précise la Fnath.

Une deuxième réunion se déroule vendredi 10 octobre à Saint-Yrieix-la-Perche, entre 12h et 14h, à l'espace Ferraud.




Contact
Fnath 87, 11 Avenue de Locarno à Limoges
e-mail : fnath.87@orange.fr
05 55 34 48 97 ou www.fnath87.org
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité