Cet article date de plus de 6 ans

Futur incinérateur d'Echillais: la ZAD ne faiblit pas et l'affaire prend une tournure politique

En Charente- Maritime, à Echillais, la mobilisation contre le futur incinérateur ne faiblit pas. Depuis 5 jours, une ZAD, zone a défendre, s'est installée avec une quinzaine de militants, soutenue par une partie de la population. L'affaire commence à prendre également une tournure politique.
Image d'illustration d'un incinérateur.
Image d'illustration d'un incinérateur. © Maxppp
Les pro-ZAD (Zone à défendre) ont bien l'intention de rester sur place pour défendre leurs convictions. Ce matin, ils ont même construit un abris pour recevoir et sensibiliser le public à leur démarche.

Si le mouvement est soutenu par une partie des habitants, la municipalité de la ville, elle, se déchire. L'opposition rappelle que la communauté d'agglomération a voté pour un moratoire sans être entendu par ceux qui pilotent le projet: elle soutient donc le mouvement.

Le maire d'Echillais est, lui, inquiet. Il met en évidence le lien entre la base militaire de Saint-Agnant, qui emploie plus de 2 000 personnes, et l'incinérateur.

durée de la vidéo: 01 min 37
Pro et anti ZAD à Echillais

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique énergie