Au parc du Futuroscope, la sécurité a été renforcée

Comme dans tous les lieux publics et fréquentés, la sécurité a été renforcée après les attentats de Paris. Reportage au parc du Futuroscope.

Un web-doc exceptionnel avant l'ouverture de la COP21
Un web-doc exceptionnel avant l'ouverture de la COP21 © FTV
C'est l'une des conséquences de l'état d'urgence qui va durer trois mois. Les lieux accueillant du public sont désormais placés sous surveillance renforcée. Les agents demandent l'ouverture des manteaux et vérifient l'intérieur des sacs. Au parc du Futuroscope, des gendarmes ont été déployés à l'entrée du parc, pour rassurer les visiteurs. 

Contrôles systématiques, fouilles automatiques, le Futuroscope a doublé le nombre de ses agents assermentés pour permettre aux visiteurs de passer une journée en toute tranquillité, l'esprit libre et serein. "Nous avons reçu des appels demandant quelles règles de sécurité étaient mises en place", témoigne le directeur du parc, Dominique Hummel.

"La province aussi peut être une cible"

Car la gendarmerie est venue prêter main forte avec 20 militaires qui patrouillent ce week-end aux différentes entrées du site. La cheffe d'escadron Stéphanie Vera le rappelle : "La province aussi peut être une cible."

Un climat qui ne parvient pas à gâcher l'enthousiasme des visiteurs. 3500 personnes sont venus se divertir aujourd'hui au Futuroscope conformément aux prévisions. Ces mesures seront maintenues le week-end prochain.

Reportage Maylis Chauvin, Stéphane Bourin et Maud Coudrin :
durée de la vidéo: 01 min 31
Au parc du Futuroscope, la sécurité a été renforcée

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
futuroscope loisirs sécurité société attentats de paris faits divers terrorisme