• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Bordeaux : la clinique du droit soigne les maux juridiques

Dans les locaux de la Faculté de Droit, les étudiants donnent des consultations juridiques pour tous les publics. Une affaire concrète, un questionnement juridique, les intervenants, de Bordeaux 4 et de l'Ecole Nationale de la Magistrature font preuve d'écoute pour donner le bon conseil. / © France 3 aquitaine
Dans les locaux de la Faculté de Droit, les étudiants donnent des consultations juridiques pour tous les publics. Une affaire concrète, un questionnement juridique, les intervenants, de Bordeaux 4 et de l'Ecole Nationale de la Magistrature font preuve d'écoute pour donner le bon conseil. / © France 3 aquitaine

L'idée vient d'Outre-Manche, la clinique du Droit apporte une aide. A Bordeaux, dans les locaux de la Faculté de Droit, face à la Cathédrale. Tous les jeudis soirs, de 17h à 20h, étudiants en Droit et de l'Ecole Nationale de la Magistrature dispensent leurs conseils aux particuliers à titre gratuit.

Par Bertrand Lerossignol

C'est un dispensaire juridique, le quidam, bien que "nul n'est censé ignorer la loi", ne perçoit pas toutes les subtilités du Droit, à plus forte raison lorsque le cas est concret et personnel.

Tous les situations juridiques sont analysées

Bien souvent les patients de la clinique viennent avec leurs mots expliquer une situation personnelle et juridique qui les dépasse. Les intervenants dans la clinique ont des compétences dans tous les domaines du droit, mais plus généralement les questions récurrentes abordées sont du domaine du Droit du Travail ou des dossiers de surendettement. En somme, les étudiants oeuvrent pour "dire le bon droit" en indiquant le bon chemin à prendre.

Les mots justes

Les étudiants alimentent l'entendement des demandeurs à la clinique du Droit, le conseil est contrôlé puis validé par les professeurs. Pas d'erreur possible donc, d'autant que les étudiants prennent en compte la situation personnelle des individus qui les sollicitent, l'activité de la clinique est à la fois pédagogique et sociale. Ces mots que les étudiants dispensent dans leurs conseils est un judicieux apprentissage pour leur future activité professionnelle, en entreprise ou en libérale.

La clinique du Droit est ouverte tous les jeudis soirs de 17h à 20h, dans les locaux de la Faculté de Droit.

La clinique du Droit



Ecoutez Olivier Décima, professeur de droit privé et sciences criminelles, co-initiateur de la clinique du Droit invité de notre édition 12/13 

Olivier Décima

 

Sur le même sujet

Mauzé sur le Mignon

Les + Lus