Cet article date de plus de 7 ans

Bordeaux : l'université se met au numérique

L'e-learning est de plus en plus prisé par les universités, exemple à  Bordeaux  où  la faculté de pharmacie (université de Bordeaux Segalen) délivre un Master EU2P  commun à 6 autres universités européennes. Aujourd'hui, les élèves se connectent du monde entier 
L'université de Bordeaux dispense les cours de pharmacovilance et pharmaco-épidémiologie pour un master EU2P grâce à une plateforme de e-learning et une salle de classe virtuelle
L'université de Bordeaux dispense les cours de pharmacovilance et pharmaco-épidémiologie pour un master EU2P grâce à une plateforme de e-learning et une salle de classe virtuelle © capture univ-bordeauxsegalen.fr
Le master EU2P est un programme européen d’enseignements conjoints dans le domaine de la pharmacovigilance et la pharmaco-épidémiologie, proposé par 6 universités européennes leaders dans ce domaine.
Il accueille cette année 35 étudiants de niveau M1 et M2, en provenance du monde entier, dont 7 étudiants de Bordeaux Segalen. L'université Bordeaux Segalen coordonne ce diplôme.

Ce master est reconnu par 15 entreprises pharmaceutiques partenaires du diplôme, l’agence européenne du médicament et l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé.
Il forme des professionnels de santé à la pratique et/ou à la recherche en vue de leur application en médecine, en pharmacie, en santé publique, dans les instances réglementaires et dans l'industrie pharmaceutique.

Dispensé à distance, l'enseignement est entièrement en anglais. Les étudiants suivent leurs enseignements grâce à une plateforme de e-learning et une salle de classe virtuelle.
durée de la vidéo: 02 min 32
Le elearning à l'université
Les explications sur cette formation à distance  avec Achille Braquelaire  chargé de mission formation Université de Bordeaux, invité de notre édition 12/13
durée de la vidéo: 02 min 12
Achille Braquelaire chargé de mission formation Université de Bordeaux



Spéciale Universités | Samedi 15 février à 11H30 sur France 3 Aquitaine
Après la fusion au 1er janvier de Bordeaux 1, Bordeaux Segalen, et Bordeaux 4, la nouvelle Université de Bordeaux représente désormais 50 000 étudiants et 3000 enseignants-chercheurs. La Voix est libre reçoit : Manuel Tunon de Lara son nouveau Président et également un étudiant Robin Manoury (Membre du conseil académique de l'Université de Bordeaux).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université santé internet