• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Erosion dunaire : un accès à la plage de la Rémigeasse sur l'île d'Oléron interdit pendant tout l'hiver

L'accès à la plage de la Rémigeasse par la rampe en bois est interdit pour la période hivernale. / © Frédéric Cartaud/ France 3
L'accès à la plage de la Rémigeasse par la rampe en bois est interdit pour la période hivernale. / © Frédéric Cartaud/ France 3

Sur l'île d'Oléron, le maire de Dolus a interdit l'accès de la plage de la Rémigeasse par la rampe. Une décision que Grégory Gendre a pris face à l'état du cordon dunaire très fragilisé en hiver et au danger pour les piétons.

Par C.H

L'accès par la rampe à la plage de la Rémigeasse est interdit "jusqu'à nouvel ordre" indique l'arrêté municipal, c'est à dire au moins pendant toute la période hivernale.
Avec les tempêtes et les forts coefficients de marée, le cordon dunaire et les enrochements sont alors particulièrement exposés à l'érosion.

"La question de l'accès à l'année aux plages pour toutes et tous doit désormais se poser très sérieusement avec l'évolution des tempêtes, les variations de hauteur de sable, la dégradation des installations et l'érosion éolienne", explique Grégory Gendre, le maire de Dolus, dans un communiqué.

"C'est une réalité technique avec laquelle nous devrons vivre désormais. Les scientifiques alertent les pouvoirs publics et l'opinion depuis des années sur les conséquences visibles et invisibles du dérèglement climatique. Nous avons maintenant un exemple à proximité sous nos yeux " ajoute-t-il.

La plage de la Rémigeasse à Dolus-d'Oléron. / © Frédéric Cartaud
La plage de la Rémigeasse à Dolus-d'Oléron. / © Frédéric Cartaud

Par cette mesure, le maire de Dolus-d'Oléron souhaite préserver le plus possible le littoral notamment des dégradations dues aux piétinements. 
Par ailleurs, il appelle à une plus grande prise de conscience de tous face aux dangers de l'érosion et du changement climatique. 

Sur le même sujet

Jean-François Fountaine

Les + Lus