Charente-Maritime : rencontre avec Lucie Anastassiou sélectionnée pour les JO de Tokyo pour le tir

Lucie  Anastassiou, originaire de La Jarrie près de La Rochelle est sélectionnée pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Elle a commencé le tir au club de Châtelaillon en Charente-Maritime à l'âge de 10 ans. 
Lucie va enchaîner 25 000 tirs d'ici les Jeux Olympiques de Tokyo 2020.
Lucie va enchaîner 25 000 tirs d'ici les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. © Marc Millet, FTV
Lucie Anastassiou est détachée de l'armée de terre depuis an. Elle peut désormais se consacrer à plein temps à sa préparation olympique. Sa sélection pour les Jeux Olympiques de Tokyo est officielle depuis le 10 janvier, elle représentera la France en tir, catégorie skeet.
Déterminée à ramener une médaille, Lucie s'astreint à un entraînement intensif. Elle suit une préparation physique à Périgny près de La Rochelle avec Amandine Hostynek, une autre joueuse de rugby.
© Valérie Prétot, FTV

Premiers tirs au BTC de Châtelaillon 

Lucie avait à peine 10 ans lorsqu'elle a fait ses premiers tirs au club de Châtelaillon. A 14 ans, elle intégre l'Equipe de France et gravit progressivement les étapes. La vice championne du monde junior confirme sa virtuosité lors de Jeux européens de 2019 en remportant une médaille d'argent. 
Ces trophées sont forcément une consécration pour le club de Ball-Trap de Châtelaillon dont le président Patrick Szewc est lui même un ancien de l'Equipe de France. 

C'est la deuxième fille du club de Châtelaillon qui va partir aux Jeux Olympiques, le club existe depuis 60 ans. Pour les couleurs du club, c'est extraordinaire,
-Patrick Szew, président du club Ball-Trap de Châtelaillon.

Lucie avec Patrick Szewc, le président du Ball-Trap Châtellaillon Club.
Lucie avec Patrick Szewc, le président du Ball-Trap Châtellaillon Club. © FTV

Pour Lucie, le compte à rebours a commencé, elle va enchaîner les compétitions : coupe du monde, préparation pré-olympique au Japon. Avec l'Equipe de France, elle va perfectionner la concentration et la dextérité pour tenter de faire carton plein cet été à Tokyo.

Reportage de Valérie Prétot, Marc Millet et Sandy Renault :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tir sportif sport jeux olympiques