Corps découverts à La Rochelle : une violente dispute avait opposé les deux hommes et la femme

La police scientifique est restée sur place jusqu'à tard dans la nuit après la découverte de trois corps dans le Vieux Port de La Rochelle. / © Tanguy Scoazec. France 3
La police scientifique est restée sur place jusqu'à tard dans la nuit après la découverte de trois corps dans le Vieux Port de La Rochelle. / © Tanguy Scoazec. France 3

Alors que la fête battait son plein, hier soir, à La Rochelle pour le match de football, un drame s'est déroulé sur un voilier en escale dans le Vieux Port. Deux hommes et une femme ont été retrouvés morts par balles vers 20h40 par les forces de police. Le mobile d'ordre passionnel est privilégié.

Par C.Hinckel et T.Scoazec


L'alerte a été donnée vers 20h40 par des personnes présentes sur les pontons qui ont entendu des coups de feu tirés sur un voilier de 10 mètres, le "Ouf". 

A leur arrivée sur place, les policiers ont découvert les corps sans vie de trois personnes, toutes âgées d'une cinquantaine d'années. Parmi elles, le propriétaire du bateau, un homme âgé de 55 ans, et ceux d'un autre homme de 55 ans et d'une femme de 51 ans et habitant La Rochelle. Le propriétaire du bateau était originaire de Limoges mais le parquet de La rochelle précise qu'il passait la majeure partie de l'année à bord de son bateau amarré aux Port des Minimes.


Une arme de petit calibre retrouvée sur place

Un premier corps a été découvert par les enquêteurs assis à l'arrière du bateau. "Il présentait une petite tâche rougeâtre sur sa chemise au niveau du coeur" précise aujourd'hui le parquet de La Rochelle.
Deux autres corps ont été trouvé dans la cabine du bateau. Il s'agit de celui d'un homme étendu dans la travée centrale avec un trou apparent sur la tempe droite. Un revolver de petit calibre dont plsuieurs cartouches étaient percutées a été retrouvé à ses pieds.
Le corps de la femme, lui, était étendu sur le lit de la cabine. Selon les premières constatations, elle est morte étranglée.


Une dispute depuis 17h30 

L'hypothèse du double homicide, suivi du suicide de son auteur est privilégiée par les enquêteurs.
Le parquet de La Rochelle indique aujourd'hui que plusieurs témoins évoquent des éclats de voix qui ont commencé à partir de 17h30 à bord du bateau ainsi que "d'une forte alcoolisation des protagonistes".
Un témoin que nous avons rencontré et qui se trouvait sur un bateau voisin dit avoir entendu des menaces de mort et une dispute peu avant les faits.

L'enquête a été confiée à la police judiciaire qui privilégie à l'heure actuelle le mobile passionnel. Les équipes de la police scientifique sont restées sur place jusqu'à une heure avancée la nuit dernière pour effectuer les constatations. Des autopsies seront pratiquées demain jeudi et vendredi à l'Institut Médico- Légal de Poitiers.
Les bateaux ont été ramenés au Port des Minimes pour des investigations complémentaires.

Plus d'informations avec le reportage de Tanguy Scoazec, Olivier Riou, Marc Millet et Maud Coudrin :
 
Trois morts sur un bateau à La Rochelle


 

Sur le même sujet

Limoges : cinq nouvelles rames pour la liaison SNCF avec Bordeaux

Les + Lus