Un gilet jaune condamné à trois mois de prison ferme à La Rochelle

L'homme avait été interpellé dimanche près du port pétrolier de La Pallice à La Rochelle. Il a été jugé pour entrave à la circulation.
Barrage devant le port pétrolier de La Rochelle le 9 décembre 2018
Barrage devant le port pétrolier de La Rochelle le 9 décembre 2018 © Facebook Gilets jaunes

Dix gilets jaunes avaient été interpellés et placés en garde à vue après avoir bloqué dimanche soir le dépôt de carburant du port de La Pallice à La Rochelle.

Des palettes en bois et des pneus avaient été incendiés. Plusieurs feux avaient été allumés dans l'enceinte du dépôt.
Les manifestants avaient été évacués par les forces de l'ordre. L'un des prévenus était jugé ce mardi matin à La Rochelle dans le cadre d'une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC).

L'homme, un rochelais de 23 ans, a reconnu les faits. Il a accepté la requisition du Parquet qui demandait trois mois de prison ferme. Le juge d'application des peines pourra aménager la peine.

L'homme est ressorti libre après l'audience. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gilets jaunes société