La Nouvelle-Aquitaine, deuxième région exportatrice de bateaux en France

Publié le
Écrit par Dominique Durand

L'organisme de promotion de la filière nautique et navale en Nouvelle-Aquitaine, Atlantic Cluster, publie les chiffres de l'étude menée par l’observatoire des activités maritimes. Presque tous les indicateurs sont au vert pour le secteur, très dynamique dans la région, mais il doit notamment faire face à quelques défis futurs.

En Nouvelle-Aquitaine, le secteur naval et nautique se porte bien. C'est en tout cas ce qu'indiquent les premiers chiffres de l'étude menée en juillet 2022 par l'observatoire des activités maritimes, dépendant de la Région. Des éléments que met en avant Atlantic Cluster, association promouvant les entreprises navales et nautiques de la Région.

Avec 20 % du chiffre d'affaires national de la filière nautique et navale, la Nouvelle-Aquitaine s'élève tout en haut des régions les plus dynamiques de France en la matière. Elle se situe en 2e position, juste derrière la Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Une économie qui génère au total 8.050 emplois, ce qui représente 16 % des effectifs du secteur sur le plan national. 

Un dynamisme particulier à La Rochelle et en Charente-Maritime 

Le nautisme en Nouvelle-Aquitaine est à la première position en nombre d'entreprises de plus de un salarié. Elle en concentre même plus d'un quart de toutes les entreprises du secteur. Fort de ses quatre ports commerciaux et de sa trentaine de ports de plaisance sur toute sa façade littorale, la Nouvelle-Aquitaine profite également du port de La Rochelle, le plus grand port de plaisance de France.

Autour, l'agglomération de La Rochelle abrite bon nombre d'entreprises et notamment des start-ups très porteuses. Toujours selon les chiffres de la Région, la Nouvelle-Aquitaine se place 4e dans l'industrie navale. Par ailleurs, la 2e région qui exporte le plus de bateaux de plaisance.

Des enjeux pour l'avenir

Malgré ces indicateurs encourageants, la filière nautique et navale fait face à une forte pénurie de main d'œuvre, freinant sa croissance. "Certains chantiers ne peuvent honorer des commandes faute de pouvoir les produire", précise Atlantic Cluster. L'association soulève également une autre difficulté qui limite l'expansion du secteur dans la région : l'accès au foncier proche du littoral, condition sine qua non pour le développement des entreprises.

Par ailleurs, l'écologie apparaît ces dernières années au cœur des enjeux futurs. La filière prend peu à peu la mesure de la décarbonation de l'industrie, "sans être prioritaire" pour autant, comme l'annonce Atlantic Cluster. Mais les demandes du public forcent les entreprises à opérer peu à peu leur transition écologique. La filière prend aussi conscience de l'importance du développement de ses procédés de vente qui proviennent actuellement à 70 % de salons, comme le Grand Pavois à La Rochelle. 

L'observatoire régional des activités maritimes initié par la Région Nouvelle Aquitaine a été créé en avril 2021. Cette étude étant la première menée ainsi, difficile d'observer une évolution des tendances du secteur nautique et naval. La Fédération des Industries Nautiques (FIN) publie, de son côté, tous les ans des rapports chiffrés, mais uniquement sur le nautisme.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité