Pêche à la coquille Saint-Jacques : des solutions de complément pour les marins-pêcheurs

 Avec un début de la campagne des coquilles Saint-Jacques un peu décevante, certains marins ont trouvé d'autres solutions pour améliorer leur journée.

Direction les coquilles Saint-Jacques, dans le pertuis charentais : une pêche extrêmement réglementée. Elle n’est ouverte que quelques jours par an à l’automne en fonction du stock de coquillages. La zone est pré-définie, dans un laps de temps strictement limité, sous la surveillance de la gendarmerie et des affaires maritimes. La taille des coquilles est scrupuleusement contrôlée. Les coquilles trop petites sont remises à l'eau.

Pour augmenter un peu la recette, certains bateaux font des petits compléments à côté, pour essayer de sauver les journées de mauvaise pêche : ils pêchent aussi le congre ou le bar.

Olivier Riou a embarqué à bord de l'Univers, entre les rives de l'Île d'Aix et le pertuis charentais
 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité