Retour des ours au Zoo de La Palmyre, Lale et Noordje viennent d'arriver

© D. Fauconnier, ftv
© D. Fauconnier, ftv

Les ours polaires sont de retour au Zoo de La Palmyre en Charente-Maritime. Deux jeunes femelles viennent d'arriver du Zoo d'Emmen aux Pays Bas.

Par Valérie Prétot

Lale et Nooordje seront sans doute les nouvelles mascottes du Zoo de La Palmyre.

Les deux ourses polaires viennent d'arriver du Zoo d'Emmen aux Pays Bas. Elles ont rejoint leur herbergement après un contrôle de leur état général par les vétérinaires du parc.
© F. Peroux
© F. Peroux


Lale, 5 ans, et Noordje, 6 ans, ont été adoptées sur recommandation du Programme Européen d’Elevage pour cette espèce.
Lale et Noordje devraient être prochainement rejointes par un mâle, l'objectif est la reproduction de cette espèce gravement fragilisée dans son milieu naturel à cause du changement climatique en Arctique.
Les ours polaires sont classés "vulnérable" sur la liste rouge de l’UICN.

Plusieurs disparitions

C'est une satisfaction pour la direction du Zoo après la disparition cet hiver du couple d'ours polaires emblématiques du parc.

En décembre 2018, Le zoo de la Palmyre avait annoncé la mort de Moni, un ours polaire âgé de 32 ans. L’animal, atteint d’une insuffisance cardiaque et rénale, avait dû être euthanasié.
Tania, une autre ourse polaire du zoo âgée de 23 ans, etait décédée peu avant.

En janvier 2018, une ourse polaire trentenaire était également décédée. Vienna était arrivée au zoo de la Palmyre fin 2016, en provenance de Rostock en Allemagne pour un séjour provisoire.
En europe, 120 ours polaires sont répartis dans 49 zoos, ils sont échangés suivant les besoins de la préservation de l'espèce.

Regardez ce reportage de Pierre Lahaye, Damien Lefauconnier et Maud Coudrin.
Intervenants : Pierre Caillé, Directeur du Zoo de la Palmyre.
 

Retour des ours au Zoo de La Palmyre

Sur le même sujet

Des livreurs de Deliveroo relient Bordeaux à Paris pour dénoncer leurs conditions de travail

Les + Lus