Témoignages. "La liberté de pouvoir voler haut, faire des figures que personne ne pouvait faire avant" : kitesurf, un sport de passionnés

Publié le Écrit par Céline Serrano et Estelle Farge

Sur la plage de Chatelaillon où il a grandi, Antonin Rangin a commencé par observer, fasciné, les cerfs-volants, avant de s'envoler en kitesurf. Il en fait la démonstration à l'occasion de la trentième édition du festival international du cerf-volant qui se déroule ce week-end.

Décidément, le rêve d'Icare ne cesse de chatouiller l'humain, toujours prêt à tenter de nouvelles expériences pour s'affranchir de la pesanteur.

Antonin Rangin se souvient être tombé amoureux des cerfs-volants tout gamin, mais ce sont les hommes volants qu'il a finis par suivre : "Mes parents habitaient sur le front de mer de Châtelaillon, ils avaient un restaurant qui s'appelait le Morgane, et dans ce restaurant il y avait déjà des personnes qui faisaient du saut à cerf-volant sur la plage. Je devais avoir cinq ou six ans. Après, le kitesurf est arrivé et forcément, je m'y suis mis. J'ai commencé à faire des compétitions à partir de douze ans."

Une vie en vol

Depuis, l'envol est devenu sa vie, au gré du vent, des compétitions et des cours qu’il donne sur les plages de Charente-Maritime. "Si je compare au moment où que j'ai commencé ce sport, il est devenu beaucoup plus simple, beaucoup plus facile. On a travaillé les matériaux pour pouvoir pratiquer simplement, et sans danger, du coup il y a de plus en plus de monde à se mettre au kite surf, et au wing foil le nouveau sport à la mode", constate-t-il.

Le reportage d'Estelle Farge et Sébastien Poirier : 

La liberté de voler

"Pour moi, dans le kitesurf, dans le surf, dans toute activité dans l'eau, et encore mieux avec du vent, ça va être une sensation de liberté", décrit Antonin.

À 14 ans, Cassien, élève d'Antonin pour la troisième saison, semble bien accro lui aussi : "C'est la liberté quand on ride, de pouvoir voler haut, et de pouvoir faire des figures que personne ne pouvait faire avant".

Des sensations qui ne cessent de séduire de nouveaux adeptes. Au moindre coup de vent, le ciel fleurit de voiles colorées au-dessus de l'eau, avec, au bout de chaque ficelle un humain, qui se rêve oiseau.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité