Lente décrue en Charente-Maritime, toujours en vigilance orange

Alors que Météo France a levé ses alertes orange météo partout dans l'Hexagone, la vigilance reste de mise en Charente-Maritime où la décrue est moins rapide qu'espéré. 

La Charente-Maritime demeure ce dimanche 14 février le seul département encore en alerte orange. La décrue de la Charente y est moins rapide qu'espéré tout particulièrement sur le tronçon aval du fleuve. 

"La décrue a été fortement ralentie par les pluies de vendredi dernier. Les niveaux baissent très légèrement" détaille Vigicrues dans son dernier bulletin, publié ce dimanche après-midi, alors que la décrue s'amorce partout ailleurs. "Les inondations sont de forte ampleur sur ce tronçon" rappelle encore Vigicrues.

Quelques exemples de cotes prévues : à Chérac, la Charente annoncée dimanche soir entre 6,15 et 6,20m ne devrait pas baisser en deçà de 6,10 à 6,15m lundi midi. Idem à Saintes : environ 5,50m ce dimanche soir, entre 5,45 et 5,50m lundi midi. 

Sur les tronçons de la Charente amont, la tendance est à la baisse à Mansle et à Montignac mais une légère hausse des niveaux est prévue à Angoulême.

Pour rappel, en raison de ces crues historiques, 65 communes ont été reconnues en état de catastrophe naturelle : 46 en Charente et 19 en Charente-Maritime. Les sinistrés ont jusqu'au 23 février pour faire le nécessaire auprès de leur assurance. 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité