• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Naufrage du Grande America : la Charente-Maritime se déclare prête en cas de marée noire

© Pascal Foucaud, Francetv
© Pascal Foucaud, Francetv

Alors que les 3 nappes de pétrole continuent de dériver en mer, sur terre, les autorités se déclarent prêtes en cas de marée noire. Mardi matin, le président du conseil départemental de Charente-Maritime a présenté les différents aspects du dispositif.

Par Sophie Goux

Le département de Charente-Maritime se déclare prêt en cas d'arrivée sur les côtes du pétrole qui s'est échappé du Grande America. Le président du département, Dominique Bussereau a présenté mardi matin le dispositif de lutte contre la marée noire.

La Charente-Maritime compte 78 communes en bord de mer, elles seront concernées en cas d'arrivée de pétrole, et elles sont sur le pied de guerre.
Au niveau départemental , le préfet a rappelé qu'en cas de marée noire, le plan Polmar Terre serait activé, il permet le déploiement de tous les services de lutte contre la pollution.

Enfin, si des oiseaux se font attraper par les nappes de pétrole, le centre de sauvegarde départemental du Marais des oiseaux est prêt, de même que les sites de la Ligue de Protection des Oiseaux, la LPO.

Reportage de Pascal Foucaud, Laurent Pelletier.
Intervenants : Muriel Dupuis, régisseur du Pôle Nature du Marais aux oiseaux. Dominique Bussereau, président du Conseil Départemental de Charente-Maritime
Naufrage du Grande America : la Charente-Maritime se déclare prête en cas de marée noire
Pascal Foucaud Laurent Pelletier

A lire aussi

Sur le même sujet

Le prix Maison Rouge à Biarritz

Les + Lus