Roch'fort en bulles, un festival de BD "comme un week-end entre amis"

durée de la vidéo : 00h01mn43s
Chaque premier week-end de septembre, Rochefort vit dans sa bulle le temps d'un festival de BD ©Eric Vallet et Sébastien Poirier-France 3 Atlantique

Depuis 15 ans, chaque premier week-end de septembre, Rochefort vit dans sa bulle, le temps d'un festival de BD. Ambiance familiale et rencontres avec des auteurs qui livrent leurs secrets, et leurs embûches aussi parfois.

"Ce n'est pas facile de trouver son style, ce n'est pas facile de s'affirmer non plus. On a un peu tendance à dessiner comme ses références au début. C’est-à-dire qu'on a des auteurs qu'on aime, on aime leur manière de faire des arbres, de faire des têtes, on mélange un peu tout ça, et on trouve de plus en plus sa manière de faire à soi. Qui devient logique et facile à faire parce qu'elle nous appartient à ce moment-là". Fan de Batman, Tomm Bulyne affirme peu à peu son style.

Natif de Rochefort, il a dessiné la première affiche du festival Roch'fort en bulles il y a 15 ans. Après une carrière d'illustrateur, il sort aujourd'hui chez Dupuis le deuxième tome d'Évolution Z, l'histoire de la jeune Adelyna aux prises avec des zombies dans une île étrange...

Une trentaine d'auteurs invités

Comme Tomm Bulyne, une trentaine d'auteurs seront présents ce week-end à Rochefort, pour aller à la rencontre des lecteurs. Le festival Roch'fort en bulles, porté depuis 15 ans par une quarantaine de bénévoles passionnés, se réclame d'un esprit familial, chaleureux et festif, à la découverte des multiples univers que propose la bande dessinée.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité