• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Royan : les marins pêcheurs inquiets face à la hausse du prix du gasoil

L'augmentation du prix des carburants frappent de plein fouet les patrons de pêche. / © France 3
L'augmentation du prix des carburants frappent de plein fouet les patrons de pêche. / © France 3

En Charente-Maritime comme sur toutes les côtes françaises, les marins pêcheurs subissent de plein fouet l'augmentation du prix des carburants. Même si le gasoil qu'ils achètent est détaxé, il leur coûte de plus en plus cher.

Par Christine Hinckel

Le prix du gasoil acheté par les pêcheurs a monté en flèche. En 2018, il a grimpé de 56 % par rapport à 2016 passant de 35 à 63 centimes d'euros par litre. Cette flambée du prix du pétrole en an et demi inquiète les patrons pêcheurs qui redoutent de revivre la même crise qu'en 2008 qui avait entraîné des mouvements de grève. 

A Royan, les petits bateaux de pêche côtière qui font des rotations quotidiennes consomment en moyenne 600 litres de gasoil tous les quatre jours. L'augmentation pèse donc lourd sur les trésoreries et pourrait même mettre en péril l'équilibre financier de certaines entreprises que ce soit pour les bateaux de pêche côtière ou pour les chalutiers.

La profession est très dépendante du gasoil même si elle a commencé à réduire les consommations à bord des bateaux de pêche en adaptant les pratiques, la vitesse et des moteurs moins énergivores.

Même s'ils ne sont pas concernés par l'augmentation des taxes, certains patrons pêcheurs soutiennent le mouvement des Gilets Jaunes du 17 novembre et se joindront aux manifestations.

Reportage de Pascal Foucaud, José Sousa et Jennifer Russeil :
Royan : les pêcheurs face à la hausse du prix du gasoil


 

Sur le même sujet

Le prix Maison Rouge à Biarritz

Les + Lus