Municipales 2020 : ce qu'il faut retenir du débat pour le second tour à Royan

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Goux
© France Télévisions

France 3 Poitou-Charentes vous propose un débat avant le deuxième tour des élections municipales à Royan. Patrick Marengo, le maire sortant Les Républicains, est arrivé largement en tête le 15 mars. Trois autres candidats sont qualifiés pour ce deuxième tour.

De l'urbanisme à l'attractivité de la ville, en passant par la présidence de l'agglomération, les quatre candidats à la mairie de Royan ont balayé de nombreux thèmes dans ce débat dirigé par Jérôme Vilain. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ne sont quasiment d'accord sur rien. 

L'attractivité de la ville

La population de Royan est très largement composée de retraités. Comment faire de Royan une ville qui attire les jeunes, les cadres, les salariés qualifiés ? Pour Thomas Lafarie, le candidat LREM, il faut attirer des jeunes en diversifiant l'économie et en développant l'économie secondaire. Pour le candidat de la gauche Jacques Guiard, attirer de nouvelles populations cela passe par le logement, en développant la construction de logements sociaux ou à des prix abordables. Pour le candidat du Rassemblement National, Thierry Rogister, la création d'un pôle universitaire dans la ville serait une bonne façon de rajeunir la population.

L'urbanisme

Patrick Marengo le maire sortant opte pour une réinvention du front de mer. "Il faut ré-enchanter le front de mer." Thomas Lafarie (LREM) reproche au maire de n'avoir rien fait quand il était adjoint, ni depuis qu'il est devenu maire : "Ça fait 10 ans qu'il y a des projets pour aménager le front de mer et ils sont restés dans les tiroirs."

Le candidat de la gauche Jacques Guiard voit au delà du front de mer : "Il faut réhabiliter le front de mer, le rendre plus agréable, mais il faut faire la même chose pour les autres quartiers de la ville."

Thierry Rogister, pour le rassemblement National est sévère à l'encontre du maire sortant : "Vous avez fait des opérations de rénovations là où ça se voyait."

La ville et l'agglomération

Royan fait partie de la CARA, la Communauté d'Agglomération de Royan Atlantique. À la question de savoir si le maire de Royan doit présider la CARA, les réponses divergent.

Patrick Marengo le maire sortant (LR) : "Royan est la capitale du pays royannais, je serai candidat à la présidence de la CARA."

Thomas Lafarie, quant à lui, ne sera pas candidat à la présidence s'il venait à être élu maire.

Thierry Rogister estime pour sa part que "soit on est maire, soit on est président."

Enfin, pour le candidat de la gauche, Jacques Guiard : "Il serait légitime que le président de la CARA soit un élu de Royan."

Les résultats du premier tour à Royan

Écoutez ce qu'attendent les commerçants de Royan de leur maire

Regardez le débat de l'entre deux tours à Royan

Municipales 2020 : débat pour le second tour à Royan

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.