Cet article date de plus de 4 ans

Trois îles pour un cola

Un nouveau produit régional fait son entrée sur le marché des boissons sucrées. Après le Poitou Cola, voici l'Oréa. Derrière ce nom, le O d'Oléron, le A d'Aix et au milieu Ré... Et l'envie de profiter de la vague du marché identitaire.
© Valentin Breuil (FTV)
Après la bière, le whisky et la vodka, l'entreprise Bières de Ré se lance dans un Cola maison. Son nom, OREA comme Oléron, Ré et Aix, pour partager le patrimoine des îles de  la Charente Maritime.
Une première vague de 3000 bouteilles produite il y a une dizaine de jours est maintenant en phase d'être commercialisée chez les restaurateurs.
Objectif : séduire les caves, les grandes distributions régionales et les épiceries fines, notamment parisiennes.
La petite société familiale de six employés a de l'appétit : 20 000 bouteilles sont prévues d'ici l'été.

Le reportage de Lilly Thomann, Valentin Breuil, Nadine Pagnoux-Tourret
Les intervenants :
- Jean-François Bertrand : Directeur technique
- Michelle Godin : Gérante de restaurant
durée de la vidéo: 01 min 28
le Cola des îles

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
alimentation société consommation économie