Gilets Jaunes, en Charente, six mois après, où en est le mouvement ?

Il y a 6 mois, très exactement, le 17 novembre, éclatait le mouvement des Gilets Jaunes. En Charente, la mobilisation était importante. Qu'en est-il six mois après ?
Les Gilets Jaunes, 6 mois après le début du mouvement
Les Gilets Jaunes, 6 mois après le début du mouvement © Christophe Guinot, France 3 Poitou-Charentes.

Le 17 novembre 2018 c'était la première manifestation des Gilets jaunes. La première d'une longue série. En Charente, plusieurs ronds-points étaient occupés, la route nationale 10 était bloquée. Semaines après semaines, le mouvement s'est poursuivi mais la mobilisaton s'est émoussée. Nous sommes allès à la rencontre de ceux qui continuent à manifester. Entre amertume et nostalgie, une poignée de Gilets Jaunes est restée sur le rond point à l'entrée d'Angoulême. Leur motivation est intacte, mais les rangs sont plus clairs.

On n'arrive pas à capter l'attention de notre gouvernement qui reste sourd. David Pelletant, Gilet Jaune charentais

 

Tant qu'on n'est pas écoutés, on reste mobilisés. Nadège Gilet Jaune charentaise

Et puis, il y a ceux qui regrettent la tournure qu'a pris le mouvement parfois, la violence, la décapitation d'un pantin à l'éffigie d'Emmanuel Macron, les incendies, autant d'actions qui ont valu des ennuis à leurs auteurs et que beaucoup déplorent.

Malheureusement, il y a eu des brebis galeuses qui sont venues s'infiltrer et ça nous a foutu le mouvement en l'air. Mais on a résisté. Gismonde, Gilet Jaune charentaise


6 mois après, le mouvement a aussi fait émerger des personnalités, comme Jason Herbert, un temps porte-parole du mouvement ou Yoann Lottelier, aujourd'hui en prison pour avoir mis le feu à des radars.
Les Gilets Jaunes qui restent mobilisés organisent d'autres formes de sensibilisation, ils distribuent des tracts ou organisent des réunions publiques. Un meeting pour les élections européennes se tiendra d'ailleurs ce vendredi.
Reportage de Bruno Pillet, Christophe Guinot et Christophe Pougeas.  Intervenants : Nadège, Gilet Jaune. Gismonde, Gilet Jaune et David Pelletant, Gilet Jaune
Les Gilets Jaunes en Charente, 6 mois après
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gilets jaunes société