Le personnel de l'Ehpad de Mansle en Charente sort du confinement : "Nous avons peur", déclare le directeur

Après avoir passé trois semaines avec leurs 58 résidents, les 18 salariés volontaires de l'Ehpad de Mansle sont sortis du confinement. Le directeur de l'établissement explique ce matin qu'il appréhende l'entrée du virus avec la fin de cette période de prévention.
Confinement total pour les résidents et les personnels de la maison de retraite associative Bergeron-Grenier - Mansle (Charente).
Confinement total pour les résidents et les personnels de la maison de retraite associative Bergeron-Grenier - Mansle (Charente). © Pascal Ramirez - Ehpad Bergeron-Grenier
Ils étaient confinés depuis le 24 mars avec les résidents, les 18 salariés volontaires de l'Ehpad Bergeron-Grenier de Mansle en Charente ont pris leur dernier repas à l'intérieur de l'établissement ce lundi 13 avril au soir avant de rentrer à la maison.

Au total, ce personnel aura passé trois semaines confiné avec les 58 résidents. L'Ehpad de Mansle avait été le premier à avoir rendu public cette initiative que d'autres établissement ont aussi décidé de mettre en oeuvre, depuis la propagation de l'épidémie. Pour le directeur, cette décision n'a pas été prise de gaieté de coeur.

Nous n'avions pas de relève possible car nous n'avons pas la garantie que le personnel qui arrive n'est pas porteur du virus puisque les tests ne permettent pas de détecter les porteurs sains. Alors bien sûr, on a peur, les seuls échanges avec les résidents, c'est nous. S'il y a des résidents qui meurent, ce sera de notre faute.
Pascal Ramirez, directeur de l'Ehpad Bergeron-Grenier

Aucun cas de Covid-19 parmi les résidents 

Cette mesure draconienne avait été prise par le directeur car il estimait "qu'il y avait un peu trop d'intérimaires qui circulaient dans l'établissement et dans ceux des environs". 
A ce jour, l'Ehpad de Mansle n'a enregistré aucun cas de Covid-19 parmi les résidents.

Le directeur a mis en place une nouvelle organisation. Les résidents resteront enfermés dans leur chambre le matin.

On fera sortir certains résidents l'après-midi car ce n'est pas possible, les laisser enfermer tout le temps, c'est terrible. On a des personnes qui ont besoin de déambuler.
Pascal Ramirez, directeur de l'Ehpad Bergeron-Grenier

Vous pouvez voir ou revoir les explications de Pascal Ramirez, le directeur de l'Ehpad concernant la décision de ce confinement.
(interview réalisée le 26 mars).
Les explications de Pascal Ramirez, le directeur de l'Ehpad
L'une de nos équipes a réalisé un reportage sur cette intitiative le 7 avril 2020.
Pour voir ou revoir le reportage de Bruno Pillet, Cécile Landais et Alexia Rouy, c'est dans ce player vidéo.
Reportage à l'intérieur de l'Ehpad de Mansle

► Les familles peuvent avoir des nouvelles de leurs proches sur le site internet de l'Ehpad (foyerbergeron.fr).
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société personnes âgées famille