Charente : La double vie du cognac

Ce documentaire retrace l’histoire du Cognac et des États Unis à travers la découverte de ce savoir-faire français mal perçu par son pays mais adoré par la contre-culture afro-américaine depuis longtemps et plus particulièrement par le monde du Hip Hop ces dernières années.

© 13 Productions

C’est l’histoire d’un décalage : produit du terroir, le cognac n’est plus guère consommé en France. Les cuisiniers traditionnels allument la danse de ses petites flammes dans leurs poêles pour donner son goût discret à leurs viandes ; à la fin d’un repas fin, les dîneurs élégants le font encore parfois tourner dans leur verre d’un geste qu’ils ont peut-être appris en regardant des films en noir et blanc ; les jeunes gens qui le pratiquent affichent une nostalgie un peu désuète pour un monde qui n’est plus. Un constat que dresse la réalisatrice Mathilde Fassin
 

Je suis journaliste spécialiste des États-Unis et de leur histoire. Il y a bientôt dix ans, lors d'un séjour à New York, je me suis rendu compte que Hennessy, Remy Martin, Martell et d'autres noms encore avaient la cote dans les bars... mais (honte à moi) je n'avais pas identifié qu'il s'agissait de cognac. A mon retour en France, en visite auprès d'une amie en Charente, nous sommes passées devant le siège de Hennessy. C'est là que j'ai fait le rapprochement et compris le succès d'une AOC française outre-Atlantique. Étant par ailleurs amatrice de hip hop, j'ai commencé à prêter attention aux références au cognac (et généralement à des maisons de cognac) dans la chanson américaine. Cela fait des années, donc, que je mets à jour ma playlist thématique !

Mathilde Fassin

 


En revanche, son succès aux États-Unis ne cesse de croître et contre toute attente pour un regard français, il est pleinement « tendance » dans la sphère hip hop !

50 Cent revendique son goût pour le Cognac..
 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par 50 Cent (@50cent)


.. Busta Rhymes, Pharrell Williams et P. Diddy aussi
 


 

Le cognac et les Etats Unis
Le cognac et les Etats Unis © 13 Productions

 


Sur fond d’un relatif désamour pour un alcool à l’image sépia, ce film est le récit d’une passion historique et flamboyante entre la France qui produit et l’Amérique qui consomme le cognac. Il nous est conté par des viticulteurs, des bouilleurs de cru, des producteurs, des historiens du cocktail et des spiritueux, des maîtres de chai, des Français et des Américains.
 
 La fabrication du Cognac est suivie étapes par étapes. Chaque cuvée est en effet une création élaborée à partir d’eaux de vie de différentes années pour obtenir cependant un goût qui se doit d’être constant. On est déjà dans le court-circuit permanent. Pas étonnant que le cognac ne recule pas devant le choc avec
les clips de rap américain. S’il flambe légèrement dans nos plats traditionnels, il enflamme aux États-Unis l’univers des rois de la fête et danse en boîte jusqu’au bout de la nuit.
 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Cognac (@cognac_official)

 


On joue en permanence sur l’aller-retour entre deux territoires et deux imaginaires, entre Cognac et New York, passe d’une génération à l’autre, montre les gestes austères que réclame la terre et l’ostentation des débauches d’argent, la passion contenue des pratiques rurales et les excès de la vie américaine. Il donne à voir sans les opposer le savoir-faire et la contre-culture.
 

 


Ainsi produit par des cultivateurs, artisans et artistes, avec soin, minutie, patience et rigueur, le cognac est ensuite bu par l’élite, les Afro-Américains, les hipsters, dans les bars et à domicile, on the rocks (nature avec des glaçons), en cocktail ou en long drink (allongé avec un soda). Le marché américain est particulièrement florissant depuis une vingtaine d’années, mais l’histoire d’amour des États-Unis avec le cognac remonte au 18e siècle, avec les premières exportations ; elle croise les sursauts de la Prohibition et des Guerres mondiales et survit, toujours plus forte, à tous les cahots.

C’est ce grand écart historique, sociologique, géographique, culturel et patrimonial que nous racontent les différents personnages du film.
 

 

 

 

 

La double vie du cognac

Un documentaire de 52' réalisé par Mathilde Fassin
Coproduit par : France Télévisions / 13 Productions / Tamara Films
Diffusions sur France 3 Nouvelle-Aquitaine 
Dimanche 4 avril 2021 à 21.00
et Mardi 4 Avril 2021 à 16.45

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
le cognac culture gastronomie terroir culture régionale économie alcool société hip-hop danse