François Gabart en pleine bagarre en tête de The Transat

Sacrée régate en tête de cette transat qui relie Plymouth (Grande-Bretagne) à New-York (Etats-Unis). Les deux bateaux de tête skippés par Thomas Coville et François Gabart se disputent la 1ère place à 30 noeuds de moyenne (plus de 50 km/h). Autant dire que rien n'est joué pour la victoire.

Ça se passe bien. Ça va vite. Il y a 30 nœuds de vent. On va à 34 nœuds. J’ai l’écoute dans les mains et je fais gaffe."
François Gabart sur le trimaran Ultime Macif.


François Gabart (MACIF) et Thomas Coville (Sodebo) poursuivent leur folle cavalcade à plus de 30 noeuds et au pas de deux à la latitude de Lisbonne. Une fois de plus, le cap Finisterre, qui marque la sortie du golfe de Gascogne, n’a pas fait mentir sa réputation. Sur une mer délicate à négocier, les solitaires de The Transat bakerly doivent redoubler de vigilance dans des conditions rapides.

Deux skippers ont déjà dû abandonner : le Multi50 FenêtréA (Erwan Leroux) et le monocoque IMOCA Edmond de Rothschild (Sébastien Josse) victimes d'avaries. Il reste donc 21 bateaux en course, répartis sur les quatre classes engagées, qui poursuivent ce matin la course en direction de New-York.
 
Voici le classement ce matin à 9h.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité