Confinement. Marchés en Limousin : ouverts ou fermés ?

À Brive, les clients étaient peu nombreux dans les allées du marché ce samedi 21 mars / © France 3 Limousin / Pierre Gauthier
À Brive, les clients étaient peu nombreux dans les allées du marché ce samedi 21 mars / © France 3 Limousin / Pierre Gauthier

Si les commerces et activités alimentaires sont autorisés à se tenir en France, certaines communes ont fait le choix d'annuler leur rendez-vous de plein air. Voici une liste des principaux marchés de Creuse, Corrèze et Haute-Vienne pour le week-end du 21- 22 mars 2020.

Par Alexandra Filliot

Pouvez-vous aller faire vos courses dans les marchés de plein air du Limousin ? Réponse officielle : oui, car ces rendez-vous sont maintenus en France. Reste que certaines communes ont décidé d'annuler les manifestations programmées en cette semaine 12 du calendrier 2020.

Tour d'horizon dans les grandes villes de Creuse, Corrèze et Haute-Vienne.
 
  • En Haute-Vienne, maintien des principaux rendez-vous, mais annulation du marché de Panazol 

L'information est tombée ce vendredi 20 mars : le marché de Panazol - où des centaines d'habitants de l'agglomération de Limoges se rendent chaque dimanche matin - a été annulé. Ce rendez-vous hebdomadaire, tous commerces confondus, est suspendu jusqu’à nouvel ordre.


En revanche, les Limougeauds pourront se rendre dans leurs marchés habituels : place des Carmes, Beaubreuil, Val de l'Aurence et Marceau. A noter que le stationnement en centre ville n'est plus payant. 
 

Marché de Limoges - Marceau samedi 21 mars 2020



Autre grande ville de Haute-Vienne, Saint-Junien où le marché du samedi matin est également maintenu.

Aixe-sur-Vienne (vendredi et samedi matin) et Ambazac maintiennent également leurs marchés ; Ambazac où se tiendra également à partir de 8h ce samedi 21 mars la Foire mensuelle des produits alimentaires. Une distance de 3 mètres sera respectée entre chaque commerçant. 

 
  • En Corrèze, il y aura bien un marché à Brive et Tulle

À Brive-la-Gaillarde, les marchés Thiers et Guierle sont maintenus avec des aménagements particuliers. Seuls les étals alimentaires sont autorisés. La disposition est réorganisée pour respecter les distances de sécurité entre les étals. Les placiers seront présents pour rappeler aux clients les règles d’usage. 

La Halle Gaillarde reste également ouverte. A noter, samedi 21 mars, une fermeture du site à 14h et une régulation des entrées et sorties pour limiter à 100 le nombre de personnes présentes en même temps dans cet espace de vente. 
La salle Brassens est fermée. Les commerçants habituellement présents se sont vus proposer de nouveaux emplacements à l’extérieur (halle et contre-allée Tourny).
 
Les clients sont peu nombreux samedi 21 mars vers 10 heures sur le marché de Brive / © F3 Limousin - Pierre Gauthier
Les clients sont peu nombreux samedi 21 mars vers 10 heures sur le marché de Brive / © F3 Limousin - Pierre Gauthier

Du côté du marché de Tulle, là encore maintien des activités alimentaires. La mairie prévoit de distribuer des masques et les emplacements seront également gratuits pour les commerçants. 

 
  • En Creuse, entre fermeture et maintien...

A Guéret, pas de changement, le marché reste ouvert jeudi et samedi matin jusqu'à 13h dans un strict respect des mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus Covid-19. La mairie compte sur l'absence des commerçants non nécessaires pour permettre un espacement suffisant des étals alimentaires. 


À La Souterraine, la commune a informé ses habitants sur les réseaux sociaux du maintien du rendez-vous : 
 

À noter des annulations en revanche pour plusieurs communes creusoises : exemple à Felletin - l'un des plus gros marchés de la Creuse - qui a été annulé ce vendredi matin 20 mars. Voici le message publié sur la page officielle de la commune : 

"
Vu le décret du 16 mars 2020 règlementant les déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du COVID 19, la Municipalité a décidé de suspendre, par arrêté du Maire, l’organisation du marché hebdomadaire du vendredi matin, et ce afin de contribuer à limiter la propagation de l’épidémie. Cette mesure court jusqu’à nouvel ordre."


Les communes d'Ahun et Bourganeuf - où le marché est programmé chaque mercredi matin - des mesures d'annulation ont également été décidées. 


Les annulations annoncées ont fait réagir la confédération paysanne de Haute-Vienne dans un communiqué intitulé "Maintenez les marchés de producteurs !" et adressé aux maires du département : "Il est important, conformément à la volonté du gouvernement, que les commerçants alimentaires et les producteurs des marchés assurent leur mission première et vitale qui est de nourrir la population comme de préserver la possibilité pour nos concitoyens de consommer selon leurs habitudes. Dans ce contexte, il est incohérent de clore les marchés au profit des grandes et moyennes surfaces en espace confiné et au sein desquelles le risque de contamination semble accru." 
 

Sur le même sujet

Les + Lus