L'escroquerie sur le foie gras ne touche pas les producteurs de Corrèze

L'escroquerie au foie gras ne touche pas la filière corrézienne / © Mathieu Beaudouin
L'escroquerie au foie gras ne touche pas la filière corrézienne / © Mathieu Beaudouin

La filière du foie gras a été épinglée en France pour tromperie. Sur 70 échantillons analysés, plus d'un sur deux n'était pas conforme au cahier des charges ou à la réglementation. En Corrèze, les professionnels sont sereins. Ici, le foie gras est affaire de producteurs fermiers et non d'industries.

Par Martial Codet-Boisse

La filière du foie gras a été touchée en cette fin d'année 2019 par des produits gavés d'eau. Comment une telle tromperie est-elle possible ?

On va imaginer pour cette tromperie un bloc de foie gras comme une mayonnaise. Une purée dans laquelle certains rajoutent beaucoup d'eau. Ils appellent cela un bloc ! (Antoine Lapeyrie, gérant des Conserves-Lapeyrie)

Le foie gras proposé par les producteurs corréziens n'est pas reconstitué / © Mathieu Beaudouin
Le foie gras proposé par les producteurs corréziens n'est pas reconstitué / © Mathieu Beaudouin
90% des producteurs corréziens fabriquent des foies entiers ou des terrines et ne sont, par conséquents, pas concernés par cette escroquerie.

Nos terrines de foie gras sont faits avec des morceaux de foie gras entiers. Il suffit de couper nos tranches et on voit les 2 morceaux qui se séparent. C'est la texture qui fait la différence. (Antoine Lapeyrie, gérant des Conserves-Lapeyrie)

Pour la soixantaine d'éleveurs corréziens, les 2 épisodes de grippe aviaire avaient fait chuter le chiffre d'affaires. Cependant, la production fermière a mieux tenu le choc que l'agro industrie
 

Que pensent-ils des magouilleurs ?

 

Ce n'est pas le meilleur moyen de préserver la filière. Entre le bien être animal et les produits d'import de moindre qualité, on est déjà attaqués de partout. Un amalgame est fait. (Fabrice Gobert, producteur "La combe de job")

Sûr que le sujet sera évoqué ce samedi 4 janvier 2020, lors de la "foire grasse des Rois" à la Halle Georges brassens de Brive.
 

L'escroquerie sur le foie gras ne touche pas les producteurs de Corrèze
La filière du foie gras a été épinglée en France pour tromperie. Sur 70 échantillons analysés, plus d'un sur deux n'était pas conforme au cahier des charges ou à la réglementation. En Corrèze, les professionnels sont sereins. Ici, le foie gras est affaire de producteurs fermiers et non d'industries. Intervenants : Antoine Lapeyrie, gérant des Conserves-Lapeyrie, Fabrice Gobert, producteur "La combe de job". Equipe : Jean Perrier, Mathieu Beaudouin, Marina Fillon

Sur le même sujet

Les + Lus