Rugby : le CA Brive vise la 8e place pour la saison 2021 / 2022

Simon Gillham et Xavier Ric, respectivement président et directeur général du CA Brive ont fait le point ce vendredi 9 juillet sur les ambitions et les moyens du club.
Simon Gillham (en visio) et Xavier Ric, respectivement président et directeur général du CA Brive ont fait le point ce vendredi 9 juillet sur les ambitions et les moyens du club.
Simon Gillham (en visio) et Xavier Ric, respectivement président et directeur général du CA Brive ont fait le point ce vendredi 9 juillet sur les ambitions et les moyens du club. © France Télévisions

Alors que les joueurs ont repris l’entrainement le 5 juillet dernier, Simon Gillham et Xavier Ric, respectivement président et directeur général du CA Brive, ont donné ce vendredi 9 juillet une conférence de presse, abordant le sportif et l’économique du club.

Top 14 : ambition 8e place

Alors que le CAB avait rempli les objectifs assignés les saisons passées, ce ne fut pas le cas l’an dernier, avec une 11e place, au lieu de la 10e visée. Simon Gillham veut croire que ce petit raté est essentiellement dû à la Covid, qui a tant perturbée le championnat.

Cette saison, l’objectif affiché est de terminer entre la 7e et la 10e place. Le chiffre 8 a été plusieurs fois prononcé, avant que cette fourchette ne revienne.

Pour ce faire, le club veut faire confiance aux jeunes, encadrés par les cadres du vestiaire, et à ses quatre recrues, à priori à ce jour, et hors joker médical, les seules de l’année (les demis de mêlée Paul Abadie et Enzo Sanga, et les deuxièmes lignes Tevita Ratuva et Andres Zafra.).
L’accent a été mis également sur la qualité du staff, sur lequel compte le président pour justement faire évoluer positivement les jeunes.

L’incertitude de la campagne d’abonnements

Avec un budget qui devrait se situer entre 15 et 16 millions d’euros, le CA Brive sera sûrement le « petit poucet » du Top 14 (le plus gros budget frôle les 38 millions !). Un budget qui a d'ailleurs été validé par la DNACG, le "gendarme financier" du rugby français.
Le club se félicite toutefois du soutien de ses partenaires et de ses supporters.

Au niveau des partenaires, justement, peu de mouvements, mais on notera le départ (général du Top 14) d’Orange, et l’arrivée de InVivo, géant européen de la coopérative alimentaire, dirigé par le briviste Thierry Blandinières.

Quant à la campagne d’abonnements, elle est pour l’instant « dans le flou », en tout cas, avec peu de visibilité, dûe aux incertitudes liées à la Covid et aux jauges qui seront permises à partir de septembre. Le club éspère néanmoins un regain si les nouvelles devenaient bonnes...

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ca brive rugby sport