Des couteaux corréziens au salon de l'agriculture de Paris

Depuis 21 ans, une entreprise de Malemort créée des couteaux d'exception. Jacques Chirac, François Hollande ou Hillary Clinton ont eu droit à leur "Corrézien". La marque expose ses fines lames au Salon de l'agriculture de Paris pour cette édition 2016. 

Un couteau en marqueterie au motif de la bannière américaine pour Hillary Clinton, un autre au manche d'ivoire agrémenté d'une Marianne pour François Hollande, en bruyère pour Jacques Chirac,  plus de 500 pièces sont fabriquées chaque année à l'Atelier des couteaux de Malemort. 


Manches en os de chameau, racine de bruyère, noyer, platane ou genévrier aux odeurs d'épices et de poivre, l'entreprise qui compte 14 salariés utilise une quinzaine de bois différents avec pour seul objectif de recréer des couteaux traditionnels d'antan.