Ecolo, géocacheur... les nouvelles tendances du tourisme en Limousin [REVOIR DIMANCHE EN POLITIQUE]

Ca sent bon les vacances sur F3 Limousin... pour son dernier numéro de la saison, Dimanche en Politique s'est installé sous le majestueux platane de Collonges-la-Rouge, en Corrèze, l'un des plus beaux villages de France. Au programme : les nouvelles tendances du tourisme en Limousin

Déjà nombreux à Collonges-la-Rouge, les touristes comme ici ce groupe venu du Japon, visitent aussi le plateau de notre émission
Déjà nombreux à Collonges-la-Rouge, les touristes comme ici ce groupe venu du Japon, visitent aussi le plateau de notre émission © F3 Limousin / A. Demars
Eco-responsables, sportifs, géocacheurs, les touristes qui viennent en Limousin cherchent à profiter d'une nature préservée et à marcher hors des sentiers battus.
Pour son dernier numéro de la saison, Dimanche en Politique s'intéresse à ces tendances du tourisme vert en Limousin.

C’est dans l’un des plus beaux villages de France, au cœur de Collonges-la-Rouge en Corrèze, qu’Annaïck Demars reçoit 4 invités :
"Terra Aventura", la chasse aux trésors insolites a été initiée en Limousin en 2011 avec 30 parcours. Gratuite, accessible partout et traduite en anglais elle connaît aujourd'hui un succès exponentiel sur toute la Nouvelle-Aquitaine (300 parcours en 2018). Après 280 000 joueurs en 2017, les perspectives de développement pour 2018 sont impressionnantes : + 137% ! selon le comité régional du tourisme.


DES LOGEMENTS ECO-RESPONSABLES


Autre tendance forte : la recherche d'harmonie avec la nature. Les sites éco-labellisés font le plein  en répondant à une demande du public, des touristes qui souhaitent des vacances en accord avec leurs convictions : familles, cousinades ou séjours de comité d'entreprise recherchent des sites respectueux de l'environnement qui proposent aussi des activités "nature". Les sites d'hébergement insolites comme les cabanes, les bulles ou les dômes sont aussi plébescités.


PERSPECTIVES CONTRASTEES DANS LES CAMPINGS


Si l'hôtellerie de plein air connaît une hausse générale depuis 2010 au niveau national, les campings corréziens dressent un bilan plus contrasté. Les contraintes de mises au normes (sécurité, accès aux personnes handicapées) et les exigences croissantes des clients pèsent parfois sur les structures indépendantes qui doivent aussi faire face aux aléas climatiques et à des saisons qui raccourcissent. Toutefois, les perspectives de développement sont réelles particulièrement en Corrèze : les événements sportifs comme les ISDE (enduro) ou les épreuves d'aviron au lac du Causse (qui pourrait devenir base arrière pour les JO 2024) ou de canoë-kayak à Treignac sont vecteurs de clients et d'activités. Reste à encore améliorer sur l'image et la notoriété de la Creuse, la Corrèze et la Haute-Vienne... 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dimanche en politique politique patrimoine culture environnement société écologie loisirs sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter