L'alpaga, un animal de la cordillère des Andes qui s'adapte bien à la vie en Nouvelle-Aquitaine

Ce nouveau numéro de NoA sur Terre, le magazine de l'agriculture en Nouvelle-Aquitaine, nous propose un peu d’exotisme, avec une émission consacrée aux élevages atypiques, comme l'alpaga ou encore l'autruche.

C’est à Goulles, en Corrèze, qu'Emmanuel Braud fait étape, chez François-Xavier Barbieux, éleveur d'alpagas. Il tisse lui-même cette fibre (et non une laine !) de très grande qualité : allergène, thermorégulatrice et extrêmement douce !  

La fibre des dieux

Le mot laine est réservé aux animaux qui produisent de la lanoline grâce à une glande qui va graisser la fibre au fur et à mesure qu'elle pousse, ce n'est pas le cas de l'alpaga. 

L'animal est originaire de la cordillère des Andes. L'alpaga, de la famille des camélidés, est plutôt rustique, capable de survivre à des différences de températures de 50°C entre le jour et la nuit. À l'époque des Incas, la fibre d'alpaga était réservée à l'empereur et à sa famille, d'où son surnom de fibre des dieux. Le peuple ne pouvait se vêtir que de peaux de chèvres !

Autruches et bisons

Il existe une trentaine d'élevages d'alpagas en France. Mais ce n'est pas le seul élevage atypique ! On retrouve également l’autruche. L’animal est élevé pour sa viande, ses œufs, ses plumes ou encore son cuir et sa graisse, utilisée dans les cosmétiques. Il existe dix fermes d'élevage en Nouvelle-Aquitaine, sur une cinquantaine dans tout le pays.

Côté bovin, la vache Angus est réputée pour sa viande savoureuse, persillée, riche en oméga. La France compte environ 50 000 têtes de vaches Angus.

Viande tendre, faible en gras et en cholestérol, le bison élevé en France est principalement du bison américain des plaines. Une vingtaine d'élevages en France totalisent approximativement 1 500 têtes.

Depuis quatre ans, Mathieu Lauvie, lui, accueille des vaches lowlines, une race d'Australie, sur son exploitation de Peyrillac-et-Millac dans le Périgord. Ces bêtes sont élevées pour leur viande, qui a un goût de noisette. Il est le premier en France à avoir osé importer ces vaches à l'allure particulière, bien plus petites que les races européennes. Elles arrivent à taille adulte plus vite, tout en mangeant moins que les autres races...

Enfin, n’oublions pas l’escargot ! Près de 300 professionnels en France produisent environ 1 000 tonnes en circuit court. Malgré cela, 90% des escargots consommés sont importés.

Retrouvez l'émission sur France•Tv 

NoA sur Terre, les élevages atypiques, est à voir et à revoir sur notre plateforme de vidéo à la demande. 

Tous les numéros de NoA sur Terre, l'émission consacrée à l'agriculture en Nouvelle-Aquitaine, sont disponibles gratuitement en replay sur France.tv.  

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité