Nouvelle attaque de brebis en Corrèze

Publié le Mis à jour le

Trois brebis ont été retrouvées mortes le vendredi 17 décembre sur la commune de Pérols-sur-Vézère en Corrèze. Ces brebis ont été victimes d'un animal prédateur.

Suite à la prédation de trois brebis le vendredi 17 décembre dernier sur la commune corrézienne de Pérols-sur-Vézère, une enquête est en cours. L'objectif est de savoir si le prédateur est un loup. Les éleveurs sont très inquiets.

48 heures avant, le 15 décembre dernier, 7 brebis avaient été retrouvées mortes par un éleveur à Chavanac dans le nord de la Corrèze. Selon les premières constatations, il s'agirait bien d'une attaque de loup. La première attaque avérée dans ce département du Limousin.

Selon la préfecture de la Corrèze, et après expertise de l'OFB, la responsabilité du loup n'est pas écartée. 

L'éleveur ayant subi la prédation a été contacté par la préfecture. Les dispositifs permettant une indemnisation conformément au plan national d'actions 2018/2023 sur le loup et les activités d'élevage seront mis en oeuvre dans les meilleurs délais. 

Les services de l'Etat ont mobilisé des crédits d'urgence et disposent de matériel de protection des troupeaux et d'effarouchement qui peuvent être mis à disposition des éleveurs. Contacter la DDT au 05 55 21 80 00.

Les services de l'Etat ont également prévu d'organiser une cellule de veille loup le 25 janvier 2022. Elle réunira les responsables professionnels agricoles et l'ensemble des partenaires pour faire un point global de situation et identifier les actions à mener afin de préserver les élevages.

Toute observation suspecte de grand canidé doit être signalée au service départemental de l'OFB. 05 55 26 48 15 ou sd19@ofb.gouv.fr

En ce qui concerne l'attaque de vendredi dernier de Pérols-sur-Vézère, aucun élément ne certifie pour l'instant qu'un loup est en cause dans cette affaire. Même si les témoignages semblent établir le contraire. Les résultats de l'enquête ne devraient pas tarder à être dévoilés.