EN IMAGES. Le ramassage des déchets est renforcé à Tulle pendant les fêtes de fin d'année

En cette période de fêtes de fin d'année, la ville de Tulle a mis en place un ramassage d'ordures renforcé et espère que les habitants trieront davantage et mieux leurs déchets.

Au lendemain de Noël, les éboueurs sont déjà au travail. Il est dix heures. Neuf camions de ramassage d'ordures rentrent au centre de collecte de Tulle. Comme chaque année à cette période, la pêche a été bonne. De nombreux déchets ont été collectés : verre, carton ou encore des emballages cadeaux. Les camions ont même dû multiplier les allers et retours pour éviter la surcharge.

Les consignes de tri n'étant pas toujours respectées, le tri peut prendre plus de temps. À partir du 1ᵉʳ janvier 2024, les ménages devront trier leur biodéchet dans des composts. 

Plus d'emballages, plus de déchets

Afin de mieux gérer les quantités d'ordures ménagères plus importantes pendant les fêtes, les tournées ont été réadaptées : une douzaine d'agents supplémentaires prêtent main-forte aux soixante déjà présents sur le terrain.

Les ordures ménagères sont collectées une fois par semaine au lieu d'une fois tous les quinze jours dans une vingtaine de communes de l'agglomération de Tulle. En moyenne, une centaine de tonnes d'ordures ménagères supplémentaires sont collectées ainsi que vingt tonnes d'emballage en plus. 

"On espère collecter beaucoup d'emballages et diminuer le volume d'ordure ménagère qu'on envoie, ensuite, à l'incinération"

Stéphanie Vallée, vice-présidente Collecte et valorisation des déchets de l'agglomération de Tulle

à France 3 Limousin

En 2021, la poubelle d’ordures ménagères atteignait 257 kg par habitant. L'agglomération espère réduire ce chiffre de 30 %.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité