Football : "j'y ai toujours cru", Justin Lacombe signe son premier contrat professionnel avec le Toulouse FC

durée de la vidéo : 00h02mn11s
Le gardien tulliste Justin Lacombe vient de signer son premier contrat professionnel à Toulouse. ©Sophie Hériaud

Le gardien, originaire de Tulle en Corrèze, vient de signer son premier contrat professionnel. Il rejoindra l'équipe du Toulouse FC, pour la saison 2023-2024. Un aboutissement et le début d'une belle aventure, pour celui qui a intégré le centre de formation toulousain il y a quatre ans.

"C'est le plus dur qui commence", lance Justin Lacombe, du haut de son mètre quatre-vingt-douze. Le gardien originaire de Tulle et âgé de vingt ans vient de signer son premier contrat professionnel au Toulouse Football Club (TéFéCé).

Un contrat qui représente à la fois un aboutissement et le début d'une belle aventure selon lui : "J'ai repensé à tous les trajets qu'on a faits avec mes parents, avec mon père, tous les entraînements. Cela fait un peu bizarre, tu ne réalises pas directement. Mais je suis très content et très fier surtout."

Tulle, Brive et... Toulouse

Justin commence le football à Tulle à l'âge de six ans, sur les traces de son père. Il se fixe dans les buts à neuf ans, puis rejoint l'Étoile de Brive à treize ans, où il évolue aux côtés d'un certain Alexis Tibidi, autre futur footballeur professionnel, qui occupe actuellement un poste d'attaquant à l'ESTAC de Troyes.

Il intègre par la suite le pôle espoir briviste puis le centre de formation de Toulouse en U16. Le jeune gardien travaille avec détermination et s'accroche à son rêve.

J'y ai toujours cru. Dès que je rentrais sur un terrain, c'était d'abord pour prendre du plaisir et petit à petit, je suis rentré dans la compétition. Pour l'instant, cela m'a souri donc je vais continuer comme ça.

Justin Lacombe - gardien de but au Toulouse Club Football

France 3 Limousin

En parallèle de sa progression au sein du centre de formation, Justin obtient son baccalauréat spécialisé dans les sciences et technologies du management et de la gestion (STMG). Mais pas seulement : il décroche également le brevet de moniteur de football, qui lui a permis de former les jeunes gardiens des U10 à Toulouse, en binôme avec leur coach.

"Il a fait forte impression à chaque fois qu'il est venu à l'entraînement avec les pros, et c'était une suggestion forte des entraîneurs Philippe Montanier et Eric Allibert de le faire signer. Parce qu'ils connaissent sa mentalité, sa capacité de travail, ses qualités de gardien de but, et qu'ils savent qu'il peut se développer", explique Damien Comolli, président du club toulousain, sur le site du Téfécé.

Un talent vite repéré à Tulle

Dans le club aux 468 licenciés, personne n'est surpris de sa réussite. Son talent a vite été repéré, notamment lors des tournois de football en salle. "C'est là où l'on voit mieux les performances d'un gardien parce que cela va très vite, sur un petit terrain. À l’époque, je disais : Justin, si les petits cochons ne le mangent pas, il pourrait faire quelque chose", raconte amusé Robert Novais, président du Tulle Football Corrèze (TFC).

Dès qu'il le peut, le jeune joueur professionnel revient voir ses amis à Tulle, devenus entraîneurs comme lui. Bastien Teillol, l'un d'entre eux, l'assure : il n'a pas changé. "Il est resté le même, on peut toujours rigoler avec lui, même plus", plaisante-t-il.

Avec son humilité et sa force de travail en bandoulière, Justin Lacombe sera, à la saison prochaine, le troisième ou quatrième gardien de but du club toulousain.