Cet article date de plus de 5 ans

L'auteur d'un assassinat comparait devant les assises de Corrèze durant trois jours

Depuis ce matin, un homme de 47 ans est jugé à Tulle en tant que meurtrier présumé de l'amant de sa compagne le 18 septembre 2012

La salle des assises de la Corrèze ( illustration)
La salle des assises de la Corrèze ( illustration) © France 3 Limousin
Cet ancien employé administratif avait utilisé un fusil de chasse pour tirer sur son rival, atteint de deux coups mortels devant son domicile de Saint-Chamant, en Corrèze. Immédiatement après avoir commis son geste, l'accusé s'était livré à la gendarmerie d'Argentat, affirmant avoir voulu seulement blesser la victime. Le procès va devoir déterminer la culpabilité de l'accusé. La question de la préméditation pourrait également être posée.

compte rendu du procès dans nos prochaines éditions
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice