Tulle : les buralistes ont bloqué la ville pendant deux heures

Ce matin, entre 7 heures et 9h30, les buralistes corréziens ont mis en place des barrages pour empêcher l'entrée dans Tulle, le fief de François Hollande. Ils protestent contre la hausse à venir du prix des cigarettes et la loi de lutte contre le tabagisme de la ministre de la Santé

Des buralistes venus de 15 départements sont  venus symboliquement manifester à Tulle, lundi 3 novembre 2014, pour dénoncer les mesure "anti-tabac" du gouvernement
Des buralistes venus de 15 départements sont venus symboliquement manifester à Tulle, lundi 3 novembre 2014, pour dénoncer les mesure "anti-tabac" du gouvernement
Environ 400 à 500 manifestants, selon les organisateurs, se sont regroupés dans le chef-lieu de la Corrèze, venus de Clermont-Ferrand, Cahors, et aussi de la Dordogne.

Ils ont bloqué les accès de la ville sur six points différents. Toutefois, les barrages étaient filtrants, avec possibilité de passage toutes les dix minutes.

Le président des buralistes des départements présents vont être reçus par Bernard Combes puis par le préfet. Ils exposeront leurs revendications, à savoir leur opposition à la mie en place des paquets neutres à partir du 1er janvier et la taxe sur le tabac revue à la hausse. Ils estiment que ce sera la fin des commerces de proximité. Mercredi, une autre manifestation est prévue devant le Sénat.

Buralistes manifestant à Tulle, lundi 3 novembre 2011
Buralistes manifestant à Tulle, lundi 3 novembre 2011


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social consommation