Cet article date de plus de 6 ans

Un sentier pour découvrir les sources de la Vienne

Blotties au cœur d’une tourbière protégée, les trois sources de la Vienne étaient bien cachées et difficilement accessibles aux visiteurs non initiés.
Un sentier d’interprétation conçu par le paysagiste creusois Alain Freytet permet désormais de les découvrir au détour d'un chemin.
Quoi de plus mystérieux mais aussi de plus symbolique que la source d'une rivière?

Pour la Vienne, elles sont trois. Trois soeurs, nichées à quelques centaines de mètres l'une de l'autre, à l'abri d'une zone naturelle protégée sur les hauteurs corréziennes du Plateau de Millevaches.

Des sources d'où sourd une eau d'une pureté parfaite, filtrée pendant des années par la sphègne et la tourbe des zones humides exemptes de toute pollution industrielle ou agricole.

Au fil du sentier de trois kilomètres, idéal pour une ballade en famille, le randonneur peut découvrir des plantes et des animaux rares et protégés comme la drosera, le busard Saint-Martin ou le lézard vivipare.

Sur les pierres disposées à chaque étape il pourra lire la légende des trois sources.
Et au hasard d'une clairière, entre sous-bois et prairies, il embrasera du regard les paysages somptueux du Plateau de Millevaches jusqu'aux monts d'Auvergne.

VIDEO : 
durée de la vidéo: 03 min 40
Sentier des sources de la Vienne

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nature sorties et loisirs loisirs tourisme économie écologie environnement société