Creuse : ouverture d'un magasin de producteurs et artisans locaux

Dès vendredi 30 avril, près de trente producteurs et artisans creusois et haut-viennois, de l'association Broc'aux locaux, vendront leurs produits dans un nouveau magasin basé à Bénévent-l'Abbaye. Des produits frais et vendus au prix des sorties de ferme. Rencontre.

Une trentaine de producteurs et artisans locaux exposeront à la broc'aux locaux station 23, à partir du vendredi 30 avril 2021.
Une trentaine de producteurs et artisans locaux exposeront à la broc'aux locaux station 23, à partir du vendredi 30 avril 2021. © Facebook La broc'aux locaux station 23

Ce projet mûrit depuis plusieurs mois. Vendredi 30 avril 2021, les près de trente producteurs et d'artisans haut-viennois et creusois exposeront leurs produits dans l'ancienne brocante Station 23 de Bénévant-l'Abbaye, "il y a quelques mois, nous avons frappé à la porte de cette ancienne brocante, qui nous a mis ses locaux à disposition gratuitement", confie Nicolas Aubineau, porteur du projet.

Naturellement, le nom de l'association était né : la Broc'auxlocaux.

Impulsé grâce à une forte demande des consommateurs, Nicolas Aubineau et le bureau de l'association ont eu pour première mission, de réunir des producteurs locaux, motivés par le projet, "à partir de cette base, nous avons élargi nos recherches et le bouche-à-oreille a fonctionné". Chaque producteur devait proposer l'idée à un autre producteur, et ainsi de suite. Aujourd'hui, ils sont trente à se lancer dans l'aventure.

Depuis près d'une semaine, la demande de participation grandit. Le local devrait pouvoir accueillir une quarantaine de locataires, "on veut pouvoir proposer tout ce qui existe au niveau du commerce local et d'éviter les doublons. Ce que nous voulons, c'est vraiment de ramener de la diversité". Sur 130m2, les producteurs et artisans proposeront différents produits : produits laitiers, fruits et légumes, vitraux, plantes aromatiques, miel, bijoux, etc. 

Le choix du consommateur

Cette idée est partie d'un constat personnel de Nicolas Aubineau, "je vends aussi pour la grande distribution. Dès que je vendais quelque chose à 20 euros, ça ressortait à 35 euros. Je me suis dit que ce n'était plus possible d'avoir toujours les mêmes intermédiaires".

Notre volonté a été d'une part pour le producteur, d'avoir un juste revenu, et pour le consommateur, d'avoir un juste prix.

Nicolas Aubineau

D'autant plus que depuis plusieurs mois, la demande des consommateurs locaux prenait de l'ampleur, "le prix de nos produits sera le même qu'aux sorties de ferme. Notre volonté a été de ne pas marger nos prix, d'une part pour le producteur, qu'il puisse avoir un juste revenu, et pour le consommateur, d'avoir un juste prix". Pour répondre à la demande, un bureau composé de 6 personnes assurera une permanence en continue.

Enfin, pour installer ce projet, le village de Bénévent-l'Abbaye n'a pas été choisi au hasard. Petite commune de 800 habitants, celle-ci créait une véritable dynamique économique autour d'elle, "c'est un pôle, ça draine beaucoup de petites communes, avec près de 7000 habitants autour".

Dès vendredi 30 avril 2021, un système de click and collect sera mis en place sur le site internet de l'association, "nous travaillons actuellement dessus, il sera prêt à l'ouverture", confirme Nicolas Aubineau.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie agriculture bio agro-alimentaire