• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Un collectif se forme en Creuse contre les éoliennes industrielles

Illustration / © IP3 PRESS/MAXPPP
Illustration / © IP3 PRESS/MAXPPP

Fin janvier, six associations creusoises luttant contre les éoliennes industrielles se sont rassemblées pour créer un collectif nommé SOS-Eole 23. Le département fait partie d’une zone de développement éolien (ZDE).

Par Anouk Passelac

En Creuse, les projets d’implantations de parcs éoliens sont nombreux. L’ensemble du département ainsi que le nord de la Haute-Vienne et le sud de l’Indre fait partie d’une zone de développement éolien (ZDE). Une quinzaine de projets auraient été déposés à Guéret. Mais six associations creusoises, vent debout contre les éoliennes industrielles, se sont unies dans le collectif SOS-Eole 23 pour s’y opposer.

Leur union vise au recensement de tous les projets sur leur territoire. « Douze éoliennes en projet à Pionnat, huit à Anzême, quatre à Saint-Fiel, six à Glénic, deux à Saint-Sulpice-le-Guérétois, quinze à Saint-Hilaire-la-Plaine et Ahun… », énumère le quotidien Le Populaire du Centre.


Des démarchages discrets auprès des élus et des agriculteurs


Si certains projets sont déposés en préfecture, le démarchage commence souvent très discrètement.  « Les habitants apprennent –mais pas toujours – que le maire a reçu les promoteurs. C’est comme ça que les projets se font : à bas bruit. », dénonce Martine Faucher, porte-parole de SOS-Eole 23.

Les entrepreneurs contactent également les agriculteurs, propriétaires de terres qui pourraient accueillir des éoliennes. « Quand on leur propose 6000 euros par an, je comprends leur tentation », estime Jean-Marie Chevrier, lui aussi membre du collectif.

Un collectif contre les éoliennes industrielles sillonne la Creuse
Intervenants : Martine Faucher, porte-parole collectif "SOS Eole 23" / Jean-Marie Chevrier, membre collectif "SOS Eole 23" / Patrick Pacaud, maire d'Ahun. Reportage : Cécile Descubes, Eric Boutin, Sophie Spielvogel.

A Ahun, le maire a été contacté il y a deux ans pour un projet d’installation de 4 éoliennes sur sa commune. L’élu se dit ni pour, ni contre. Selon lui, c’est à l’Agence régionale de la santé de trancher.

Ce collectif de 6 associations se dit favorable aux éoliennes, mais pas aux grandes éoliennes industrielles. Il va organiser des réunions publiques, et démarcher les élus. Il affirme que déjà, certains d'entre eux auraient changé d'avis…

Le parc éolien en Limousin

5 parcs éoliens sont installés en Limousin, indique sur son site la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL).

  • En Corrèze : à Peyrelevade, 6 éoliennes pour 9 Méga Watts (MW)
  • En Creuse : à Boussac, 9 éoliennes pour 12.6 MW / à Chambonchard, 6 éoliennes pour 10.8 MW / à la Souterraine, 4 éoliennes pour 8 MW.
  • En Haute-Vienne : à Rilhac-Lastours, 1 éolienne citoyenne pour 2 MW.

Les dossiers de dix projets éoliens sont également en cours d’instruction.

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus