• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La Souterraine : 17 enfants pris de maux de ventre après un repas à la cantine

Le groupe scolaire Tristan L'Hermite, à La Souterraine. / © F3 Limousin / Jean-Marie Arnal
Le groupe scolaire Tristan L'Hermite, à La Souterraine. / © F3 Limousin / Jean-Marie Arnal

Jeudi 4 avril, une quinzaine d'enfants ont été pris de maux de ventre après le repas à la cantine de l'école Tristan L'Hermite, à La Souterraine (Creuse). Les pompiers ont dû intervenir. La préfecture parle cependant d'un incident "très bénin". Il pourrait s'agir d'une intoxication alimentaire.

Par RD

Les pompiers de la Creuse sont intervenus jeudi 4 avril à l’école primaire Tristan L’Hermite, à La Souterraine, pour prendre en charge des enfants, âgés de 6 à 10 ans, victimes d’une probable intoxication alimentaire. Le maire de la commune Jean-François Muguay nous a confirmé que 16 enfants de cette école, ainsi qu'un élève d'un autre établissement, ont été pris de maux de ventre et de maux de têtes après le repas de midi.

Les pompiers se sont rendus sur place, ainsi qu'un médecin du SAMU. Tous les enfants ont été examinés sur place.
 
L'hôpital de la mère et de l'enfant, à Limoges / © F3 Limousin / André Abalo
L'hôpital de la mère et de l'enfant, à Limoges / © F3 Limousin / André Abalo

Par mesure de sécurité, sept enfants ont été conduits à l'hôpital de Guéret, et neuf autres ont été orientés vers l'hôpital de Limoges, pour une surveillance et un examen approfondis. La préfecture de la Creuse précise que "le bilan médical ne présente pas de caractère inquiétant". A 19h30, tous les enfants sont sortis des hôpitaux et sont rentrés chez eux.

Les repas de la cantine ont été préparés par la cuisine centrale du lycée de la Souterraine, où il n’y aurait pas eu de malades. Des investigations sont en cours par l’autorité médicale pour déterminer la cause des symptômes.
 
Soupçon d'intoxication alimentaire dans une école de La Souterraine
Après le déjeuner, une quinzaine d'élèves de l'école Tristan L'Hermite a été pris de maux de ventre. Ils ont été hospitalisés par précaution. Reportage de Camille Chignac, Jean-Marie Arnal et Chrystèle Reynard. Intervenant : Martine Escure, Adjointe au maire de la Souterraine


 

Sur le même sujet

Réaction du directeur

Les + Lus