Le festival l'An Zéro n'aura pas lieu sur le plateau de Millevache... mais ailleurs

© France 3 Limousin
© France 3 Limousin

Les dés sont jetés, il n'y aura pas de festival "l'an zéro" à Gentioux-Pigerolles. Ce devait être une grande fête de la transition écologique, sociale et politique. Mais l'association organisatrice n'a pas réussi à convaincre les habitants du Plateau de Millevache.

Par Isabelle Rio

Cette fois, c'est sûr, la ferme Emergence bio de Pigerolles n'accueillera pas, à la fin du mois d'août, les villages de "l'an zéro". En dépit d'un porte à porte soutenu pendant trois jours et d'une rencontre publique, les organisateurs de ce festival n'ont pas réussi à obtenir l'aval des habitants du plateau. L'association La Bascule est un collectif d'une dizaine de bénévoles, basé en Bretagne. Leur première erreur ? ne pas avoir pris la mesure de ce territoire.

Pour Léna Abou, militante de l'association La Bascule 


C'est incroyable le nombre d'initiatives ici pour mettre en valeur l'humain le territoire, la nature et l'humain... Le plus dommage c'est qu'on s'incrit dans la même perspective mais que de la façon dont les choses ont été faites a pu laisser penser que ce n'était pas le cas


C'est peut-être une méfiance à l'égard de l'initiateur du mouvement, Maxime de Rostolan, fondateur des fermes d'avenir, ses possibles relations avec l'univers macronien, très peu en faveur ici. Et puis, 10000 personnes attendues, avec des invités tels que Nicolas Hulot, Alain Bougrain-Dubourg ou Cédric Herrou, le rassemblement semble trop ambitieux. 

Un terreau de réflexions commun...

Tout cela aura au moins permis de se parler et de se connaître. Voire de se rendre compte que les idées poussent sur le même terreau dans cette partie du plateau. 

S'ils n'ont pas réussi à le faire à la ferme bio de Pigerolles, les organisateurs ne baissent cependant pas les bras. Le festival "l'an zéro" aura bien lieu à la fin août comme prévu. Ils planchent déjà sur un autre site, de préférence, en Creuse.
 
Pas de festival l'an zéro à Gentioux-Pigerolles, mais ailleurs en Creuse
Les dés sont jetés, il n'y aura pas de festival "l'an zéro" à Gentioux-Pigerolles en Creuse. Ce devait être une grande fête de la transition écologique, sociale et politique, un concept qui passe mal auprès des habitants du plateau de Millevache. Ils le feront ailleurs en Creuse. Intervient Léna Abou, militante de l'association La Bascule, organisatrice du festival "l'an zéro".  - Reportage Marielle Camp Pascal Coussy Bastien Boulesteix




 

Sur le même sujet

La première Maison Départementale de Santé de Dordogne

Les + Lus