Gendarmes renversés en Creuse : l’une des victimes anglaises du "Puppet Master" témoigne

Publié le Mis à jour le
Écrit par François Clapeau .

L’homme soupçonné d'avoir renversé deux gendarmes lors du contrôle d'un élevage de chiens est toujours en fuite. Escroc et manipulateur bien connu en Angleterre, au cœur d’un documentaire de Netflix, Robert Hendy-Freegard a déjà fait d’autres victimes. Sarah Smith, sous son emprise pendant 10 ans, nous apporte son regard et son recul sur la situation.

Sarah Smith connaît bien Robert Hendy-Freegard, l’homme accusé d'avoir renversé ce jeudi deux gendarmes en Creuse, lors du contrôle d'un élevage de chiens à Vidaillat. Le fugitif, un escroc bien connu en Angleterre, l’a en effet coupée de sa famille pendant 10 ans.

Faux agent secret

Sarah Smith a rencontré Robert Hendy-Freegard en 1993, avec des amis. Elle était alors jeune étudiante dans une école agricole, lui était barman. Mais il avait convaincu le groupe qu’il était en réalité un agent secret britannique, luttant sous couverture contre l’Armée républicaine irlandaise (IRA), et chargé de les recruter. 

Il a ainsi manipulé Sarah pendant 10 ans, lui faisant croire à des menaces terroristes sur sa personne. Elle a abandonné ses études, coupé tous ses liens avec sa famille et vécu dans des conditions très précaires. Elle a finalement été libérée de cette emprise lors d'une première arrestation de Robert Hendy-Freegard en Angleterre.

Témoignage

L'histoire de Sarah Smith est comparable à ce qu'a probablement subi Sandra Clifton, la femme qui vivait recluse à Vidaillat avec ses chiens.

Pour France 3 Limousin, Sarah Smith apporte sa vision du manipulateur.

Comment vous sentez vous après les événements de cette semaine ?

C’est terrible pour les gendarmes, j’espère qu’ils ne sont pas trop gravement blessés. Mais cela donne une bonne raison de l’arrêter.

Ce n’est pas si facile de prouver un "contrôle coercitif". A mon époque ils ont essayé de l’attraper pour kidnapping, mais ce n’était pas une bonne raison légale. Malheureusement, ses avocats ont réussi à le libérer grâce à cela. Cette fois, ils ont de nouvelles raisons de le rechercher et j’espère de l’arrêter rapidement.

Comment fait-il pour manipuler ses victimes ?

Il utilise une portion de vérité qui est suffisamment importante pour vous faire croire à l’ensemble. Il dit des choses vraies, autant que des intimidations. C’est un menteur très convaincant. Vous ne pouvez pas séparer ce qui est vrai ou pas, et vous n’avez pas la possibilité de valider les informations. Il peut vous faire croire des choses stupides. Enfin, des choses qui ont l’air stupides regardées avec des yeux différents ou avec du recul, mais à l’époque ça ne semblait pas stupide.

Comment décrire sa personnalité ?

Il est narcissique et il a beaucoup d’égo. Concernant sa violence, je n’ai pas vu particulièrement ce côté-là chez lui. Je ne suis pas le genre de personne qui aurait bien réagi à cela, et il est très doué pour voir ce qui fait réagir les gens, pour appuyer sur les boutons qui fonctionnent sur chaque personne.

Comment vous en êtes-vous sortie ?

Il était impliqué dans de nombreuses affaires en même temps. Il y avait une Américaine dont les parents ont appelé le FBI. Mon père a aussi fait beaucoup de recherches et a été en contact avec la police anglaise. Il a été arrêté au moment où j’ai été libérée de son emprise en 2002 : la police m’a retirée de là où j’étais, et ils m’ont dit que je vivais dans un mensonge depuis 10 ans. C’était horrible.

Sandra Clifton est rentrée en Angleterre auprès de ses enfants. Peut-elle se reconstruire ?

Je pense que ça lui prendra du temps. Ça m’a pris des années pour reconstruire ma vie, grâce à la patience et à la générosité de ma famille. S’ils ne m’avaient pas soutenue, ça aurait été très difficile, mais ils ont été formidables. Je suis sûre que Jake et Sophie le seront aussi. Si Sandra a la force d’accepter de l’aide, elle va arriver à reconstruire sa vie.

Pourquoi selon vous, est-il venu en France avec Sandra Clifton ?

Ce qu’il a fait a probablement un rapport avec le contrôle. Si vous êtes complètement isolée, si vous ne parlez pas la langue, vous ne quittez plus la maison, et vous n’avez personne à qui parler.

Normalement, si vous avez des doutes sur quelque chose, vous pouvez demander à vos amis, à votre famille, pour avoir un point de vue. Lui, il isole les gens pour qu’ils ne soient plus capables de faire cela. Et si on vous prend votre passeport, vous ne pouvez plus aller nulle part.

Robert Hendy-Freegard est aujourd’hui en fuite. Est-il dangereux ?

Considérant qu’il a voulu écraser des policiers, je dirais que oui. Si vous ne prenez pas sa menace sérieusement, vous le sous-estimez. Les dommages qu’il fait ne sont pas forcément physiques, mais il a fait beaucoup de dégâts émotionnels, à beaucoup de gens et à leurs familles. Il devrait être traité avec beaucoup de précautions. 

Le parquet de Guéret a ouvert une enquête pour tentative d'homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité