Le département vient d'être placé en risque sévère. La vigilance concerne ce samedi 9 et ce dimanche 10 septembre.

Il faudra faire attention aux étincelles. La Creuse vient d'être placée par météo France en "risque sévère" pour les feux de végétation ce week-end du samedi 9 au dimanche 10 septembre.

Avec des températures qui atteindront les 30°, les conditions météorologiques sont ainsi favorables à l'éclosion de feux de végétation.

Pour éviter tout incendie, un arrêté préfectoral de juillet 2019 rappelle qu'il est strictement interdit jusqu'au 31 octobre de faire usage du feu dans les espaces naturels combustibles comme les forêts et les bois, dans les landes, ou les friches et à moins de 200 mètres de ces dernières dans le département. Il est également interdit toute l'année le brûlage à l'air libre des déchets verts ménagers et des collectivités.

La Haute-Vienne est, elle, placée en vigilance modérée tandis qu'en Corrèze, le risque de feux de végétation est faible. Pour tout savoir sur la situation dans votre département, n'hésitez pas à consulter la météo des forêts.

Les bons gestes à adopter

Il faut donc adopter les bons gestes aux abords des forêts, des zones de broussailles et d'herbes sèches pour éviter les incendies : ne pas allumer de feu, ni de barbecue, ni de cigarette et ne pas jeter les mégots par la fenêtre de la voiture. Il ne faut ne pas procéder à des travaux qui pourraient être source d'étincelle. 

Dans le cas où vous êtes témoins d'un incendie, donnez l'alerte en appelant le 18 ou le 112, en localisant le feu avec précision et attendez dans la mesure du possible l'arrivée des secours.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité