"Je pense qu'on a nos chances aussi", des jeunes apprentis éleveurs représentent la Creuse au Salon de l'agriculture

Des jeunes apprentis éleveurs vont représenter leur lycée au Salon de l'agriculture ce samedi 24 février à Paris. C'est aussi un moyen pour eux de mettre en avant le talent des futurs agriculteurs de la Creuse.

C'est un grand moment pour ces dix-huit élèves qui se préparent à présenter le lycée agricole d'Ahun devant un jury au Salon de l'agriculture. Parmi ces jeunes apprentis, certains vont découvrir la capitale pour la première fois.

Après, ça reste de la bonne appréhension, on va dire. C'est plus un rêve.

Amélie Chanton

Elève au lycée agricole d'Ahun

Une autre élève a pu avoir un aperçu de l'expérience par des membres de sa famille. "Mon frère est déjà allé au Salon de l'agriculture avec le lycée. Mon oncle y est déjà allé, mais pas mon père." Dorian faisait partie des représentants du lycée l'année dernière. Cette fois, il y retourne pour accompagner les jeunes débutants. "Je l'ai déjà vécu, c'était une très très belle aventure, avec une belle équipe, on s'entendait super bien. On a été récompensé de notre travail puisqu'on a fini premier de notre section. Donc, on était super heureux, super contents", confie-t-il.

Représenter la Creuse

Les élèves tenteront à nouveau de remporter le trophée international des établissements agricoles encadrés par leur professeure. Face à ses élèves, alignée en demi-cercle devant elle, elle donne ses conseils : "Quand vous êtes sur le ring, vous êtes filmé en permanence, soyez actifs et réceptifs."

Pour l'enseignante, ce concours est un véritable enseignement et une opportunité pour l'avenir : "Je me suis aperçue que pour leur vie future, c'était très important et on retrouve souvent ces élèves responsables d'instances syndicales ou dans les chambres d'agricultures. Ils acquièrent une maturité et un savoir-faire pour communiquer au niveau du public."

Leurs fidèles animaux, à l'image de Larose et son veau Hulk, seront aussi du voyage. Les élèves sont aux petits oignons pour les faire briller devant le jury parisien.

On retrouve souvent ces élèves responsables d'instances syndicales ou dans les chambres d'agricultures.

Dominique Carrère

Enseignante au lycée agricole d'Ahun

"On s'est préparé le plus possible. Il faut voir ce que ça va donner, là-bas. Il y aura sûrement du niveau en face. Mais, je pense qu'on a nos chances aussi", espère Dorian.

C'est donc une équipe de choc qui compte bien montrer à la capitale de quoi la Creuse est capable.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité