Sécheresse : dix-neuf communes de l'agglomération de Guéret restreignent l'usage de l'eau potable

Près d'une vingtaine de maires de l'agglomération de Guéret ont pris des arrêtés de restriction de l'usage de l'eau. Les uns par pure nécessité, les autres par solidarité.

Savennes est un petit village de 212 habitants situé au sud de Guéret. Il est alimenté en eau potable par une source située tout près. D'après Philippe Ponsart, le maire, "ce qui sort chaque jour de la source est en ce moment à peine supérieur à ce qui est consommé. Il suffirait d'une petite fuite dans le réseau pour qu'on se retrouve en rupture d'approvisionnement."

C'est précisément ce qui est arrivé au début du printemps. La commune a dû faire appel à des camions citernes pour remplir la réserve. 

Dans quelques mois, Philippe Ponsart espère que ses administrés seront à l'abri des coupures. Une nouvelle canalisation va faire venir l'eau potable de Peyrabout. L'interconnexion des réseaux d'eaux est en marche. Les travaux doivent débuter en juillet. 

Anticiper les problèmes

À Saint-Yrieix-les-bois, la situation est beaucoup moins dramatique. Le village de 291 habitants est alimenté par une source, mais aussi, en cas de besoin, par l'étang de Beaumont. 

Il y a assez d'eau pour tous les habitants de la commune. Mais Saint-Yrieix-les-Bois en alimente plusieurs autres, et le maire constate que la production des captages n'a jamais été aussi faible. 

L'an passé, elle était de 3000 m³/jour en mai. cette semaine, elle est de 975 m³/jour.

Alex Aucouturier, maire de Saint-Yrieix-les-Bois

Pouvoir de police 

Dix-neuf maires de l'agglomération de Guéret ont pris des arrêtés de restriction d'eau. Les uns par pure nécessité, les autres par solidarité. Les six communes restantes devraient faire de même dans les prochains jours.

Dans toutes les communes concernées, il est désormais interdit d'arroser son jardin entre 8h et 20h, de laver sa terrasse ou de remplir sa piscine.

Selon Eric Correia, président de l'agglomération du Grand Guéret, "c'est historique. Jamais autant de communes n'ont pris de tels arrêtés en même temps. L'eau est un patrimoine qu'il faut apprendre à partager". 

Et ces arrêtés de restriction sont indispensables pour Eric Correia. Les communautés d'agglomération gèrent officiellement l'assainissement et l'eau potable depuis le 1er janvier 2020. Leur responsabilité pénale peut être engagée si elles n'en fournissent pas en qualité et quantité suffisante. Mais ces établissements publics n'ont aucun pouvoir de police pour contraindre les récalcitrants. Seuls les maires sont détenteurs de ce dernier.  

Sur l'absence de pouvoir de police des agglomérations, je considère qu'il y a un trou dans la raquette. J'ai fait remonter au législateur et écrit au ministre à ce sujet.

Eric Correia, président de l'agglomération du Grand Guéret

La communauté d'agglomération renseigne les maires des communes sur l'état de la ressource en eau chaque semaine. 

Depuis le 9 mars, un arrêté préfectoral a fait passer la Creuse est en vigilance sécheresse. Nul doute que la préfecture durcira cet arrêté dans les prochains mois.

durée de la vidéo : 00h01mn46s
Reportage en Creuse de Justine Salles et Louis Claveau. Interviews: - Philippe Ponsard, maire de Savennes (LFI). - Jacques Velghe, vice-président de la Communauté d'agglomération du Grand Guéret en charge de l'eau. - Bastien Mérot, secrétaire général de la préfecture de la Creuse. ©France Télévisions
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité