Un rapport accablant d’une ex-cadre de l’Agglomération du Grand Guéret

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jean-Martial Jonquard
Un rapport interne d'une ex-cadre de la collectivité met la Communauté d'Agglomération du Grand Guéret en ébullition. (illustration)
Un rapport interne d'une ex-cadre de la collectivité met la Communauté d'Agglomération du Grand Guéret en ébullition. (illustration) © France Télévisions

Après seulement 9 mois en poste, la Directrice Générale des Services de l’Agglomération du Grand Guéret a quitté ses fonctions début octobre, non sans avoir rédigé un rapport dressant des dysfonctionnements supposés et pointant la gestion de la collectivité.

Rapport accablant ou règlement de comptes ?
Les avis divergent, mais c’est peu dire que le rapport interne rendu par l’ex-Directrice Générale des Services de l’Agglomération du Grand Guéret, début octobre, juste avant de quitter ses fonctions, met la collectivité en ébullition.En un peu moins de 20 pages y sont pointés, entre autre, de plusieurs services et de leurs responsables, des dysfonctionnements supposés ou encore la gestion financière. Des points d’alerte juridique sont par ailleurs lancés.

De la lecture de ce rapport, deux niveaux peuvent être dégagés.

Le premier laisse transparaitre, à minima, une certaine « mauvaise ambiance » entre différents services, et leurs directions, de la collectivité. La Direction de l’Ingénierie Financière et de la Commande Publique, ainsi que la Direction des Services Techniques sont particulièrement « présents » dans ce rapport, ainsi que la Régie « Eau et Assainissement ».
Mais, avec ce seul rapport, et sans débat contradictoire, on ne peut dire qui a raison ou pas.

Un deuxième niveau semble toutefois lui plus tangible, car il concerne des points déjà évoqués dans un rapport de la Chambre Régionale des Comptes, en date de 2019.

Notamment la question de la masse salariale, en hausse constante. Ce rapport de la Chambre Régionale des Comptes datait cette évolution de 2013, alors que la masse salariale était chiffrée à cette époque à près de 2.7 millions.
Et dans le rapport d’aujourd’hui, il est évoqué une masse salariale passant de 4 169 224€ en 2017 à 6 272 280€ établis par le budget prévisionnel de 2021, soit une augmentation de moitié en moins de cinq ans.

Autre question « problématique » : celle du parc automobile de la collectivité, jugé aujourd’hui (comme déjà souligné en 2019) « disproportionné » avec ses 32 véhicules, soit un pour cinq agents, un ratio bien inférieur ailleurs…

Face à ce rapport, et aux nombreux commentaires et/ou interrogations qu’il suscite, une réunion extraordinaire des 55 élus de l’Agglomération du Grand Guéret a été convoquée, ce jeudi 21 octobre.

Éric Corréia, le président de  l’Agglomération du Grand Guéret, qui ne s'est pas encore exprimé sur le sujet, sera l'invité du journal régional de la mi-journée de France 3 Limousin, ce vendredi 22 octobre.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.