Cet article date de plus de 4 ans

Les GM&S préparent leur rentrée sociale

Après trois semaines de congés, les salariés de l'équipementier creusois en liquidation judiciaire sont à nouveau prêts à se mobiliser.
A la veille de leur rendez-vous avec le préfet de la Creuse, ils ont affiché cette banderole au niveau du rond-point de la Croisière à La Souterraine.
A la veille de leur rendez-vous avec le préfet de la Creuse, ils ont affiché cette banderole au niveau du rond-point de la Croisière à La Souterraine. © F3 Limousin
Une bonne partie d'entre eux a repris le travail ce lundi 21 août, et déjà ils préparent leur rentrée sociale.

Ce mercredi, les salariés de GM&S ont installé une banderole au niveau du rond-point de la Croisière à l'entrée de la Souterraine.
On peut y lire ce message : "Toujours vivants, toujours debout, les GMS ici !!!".

Une réunion à la Préfecture de Creuse est prévue demain matin matin, jeudi 24 août, à 10h, avec le Préfet et les députés de la Haute-Vienne, de l'Indre et de la Creuse.
Les salariés ont annoncé une opération escargot pour s'y rendre, entre le site de La Souterraine et la préfecture de Guéret.

Ils envisagent également une action d'envergure nationale la semaine prochaine.

© F3 Limousin


Prochaine date butoir : le lundi 4 septembre : le tribunal de commerce de Poitiers doit statuer sur l'offre de reprise partielle de la société GMD, après consultation du comité d'entreprise.

L'offre de reprise prévoit le maintien de seulement 120 salariés sur 277.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gm&s industry économie mouvement social social