Un jeune couple de Bretons se lance le défi de reprendre un restaurant en Creuse en pleine crise sanitaire

A Nouzerines, en Creuse, l'hôtel-restaurant de la commune change de main. Les nouveaux propriétaires arrivent de l'île de Ouessant en Bretgane. Une acquisition courageuse en pleine crise sanitaire. Le jeune couple et ses 5 salariés s'en sortent grâce à la vente à emporter.

Yann Marsac et Aurélie Collier
Yann Marsac et Aurélie Collier © France 3 Limousin Martial Codet-Boisse

Maintenir la relation avec la clientèle, c'est sans doute le leitmotiv de ce jeune couple qui a repris,  depuis la mi-décembre, l'hôtel-restaurant de Nouzerines en Creuse. Le projet avait déjà été reporté depuis plusieurs mois. Alors pour Yann Marsac et Aurélie Collier, la question s'est peu posée. 

On ne peut pas toujours reporter les projets même s'il y a une crise sanitaire. Sinon, on arrête de vivre à ce moment là

Aurélie Collier, propriétaire de La Bonne Auberge à Nouzerines

 

Depuis une vingtaine d'années, La Bonne Auberge est une valeur sûre dans le paysage gastronomique du département. Un établissement tenu par Sylvain Lanusse et Valérie Charpentier. Cette dernière passe d'ailleurs régulièrement voir le jeune couple de repreneurs. Elle leur distille les conseils de l'expérience.

La cuisine de La Bonne Auberge se veut aujourd'hui toujours gastronomique. Et même si le restaurant est fermé, le jeune couple a pour priorité de continuer à cuisiner des produits frais pour élaborer leurs plats à emporter.

© France 3 Limousin Martial Codet Boisse

 

Comme l'explique Yann Marsac, le nouveau repreneur, "cela permet de maintenir une petite activité dans le restaurant" et ainsi de montrer que, d'une certaine façon" le restaurant est ouvert.

 

France 3 Limousin - Reprise du restaurant de Nouzerines en Creuse par un jeune couple - 12/02/2021

 

© France 3 Limousin Martial Codet Boisse

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie crise économique